El Otmani appelle à rétablir la santé du marché des capitaux et la confiance de ses intervenants

21 Oct 2020 à 21:40 Economie
El Otmani appelle à rétablir la santé du marché des capitaux et la confiance de ses intervenants

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a souligné, mercredi à Rabat, la nécessité d’œuvrer pour rétablir la santé du marché des capitaux et la confiance de ses intervenants.

Lors d’une rencontre avec la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), Nezha Hayat, El Otmani s’est engagé à « soutenir les responsables de cette Autorité, notamment en ce qui concerne le volet relatif à l’achèvement du cadre législatif et réglementaire du marché des capitaux », indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

Dans ce sens, Nezha Hayat a présenté « le rapport d’activité de l’Autorité et des activités du marché des capitaux au titre de l’exercice 2019, conformément à l’article 57 de la loi n°43.12 relative à l’AMMC », rapporte le communiqué.

Ce rapport annuel, comprend les événements phares ayant marqué le marché des capitaux au cours de l’année 2019, les développements institutionnels et la situation financière de l’Autorité, ainsi que les indicateurs qui ont caractérisé le marché et les activités de l’AMMC au cours de l’année 2019.

Il a également été question de parler des nouveautés du marché des capitaux, en particulier dans sa relation avec la pandémie de la Covid-19 et ses répercussions sur les entreprises et les investisseurs, notant que l’Autorité prépare un rapport détaillé sur la façon de gérer cette étape et ce qui a été fait pour éviter le pire sur ce marché.

« L’autorité est en train d’achever la mise en œuvre de son plan stratégique 2017-2020, dans la perspective d’élaborer un nouveau plan pour la période à venir qui tiendra compte des défis posés par la pandémie du Coronavirus, en particulier ceux liés à la recherche de nouvelles méthodes d’emploi et de financement de l’économie via le marché des capitaux, en garantissant la protection de l’épargne », a fait savoir la même source.

PLF-2021: Pour l’opérationnalisation des mécanismes de préférence nationale