ASMEX: Les Pays-Bas, un très fort potentiel pour les exportations marocaines

20 Oct 2020 à 12:31 Economie
ASMEX:  Les Pays-Bas, un très fort potentiel pour les exportations marocaines

Les rencontres organisées par l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX), en partenariat avec le cabinet Harvard Consulting, pour aider les exportateurs à développer leur activité post-COVID-19 se poursuivent.

Après l’Ethiopie et le Royaume Uni, les experts se sont penchés, le 14 octobre, sur les Pays-Bas en tant que marché prometteur pour l’offre exportable marocaine.

Considéré comme la porte d’entrée de l’Europe, ce pays se distingue par son dynamisme économique et affiche les meilleurs scores en matière de climat des affaires. L’économie néerlandaise est dominée par le secteur des services avec 78% de la valeur ajoutée globale, fait savoir l’ASMEX.

L’industrie représente une part de 15% tandis que l’agriculture, la pêche et l’industrie forestière ont une part de moins de 2%. L’industrie néerlandaise est dominée (en terme de chiffre d’affaires) par l’agroalimentaire, la chimie et les produits électroniques.

En matière de commerce extérieur, le principal partenaire commercial du pays est l’Allemagne. Les Pays-Bas sont un des plus importants exportateurs de l’Europe. En 2019, le pays a importé pour 150 milliards d’Euros et a exporté 153 milliards de machines et matériel de transport.

Lors de sa présentation, Marco Rensma, expert néerlandais en commerce international a souligné que « les Pays bas entretiennent des relations historiques et stables avec le Maroc et présentent un important marché pour les exportateurs dans le contexte post-covid ».

L’ASMEX rappelle ainsi que le trajet entre Tanger-Med et Rotterdam par voie routière est à peine de 24 heures, ce qui représente un avantage considérable pour l’exportation de fruits et légumes notamment.

Ces derniers sont d’ailleurs les principaux produits exportés vers le marché néerlandais (40%) avec principalement les haricots verts, les oranges, les mandarines, les tomates, les pastèques, les fraises et les framboises. Les autres produits marocains importés par les Pays-Bas sont les produits chimiques, les produits de la mer, les vêtements et accessoires vestimentaires.

Cette rencontre tenue sous le thème « Doing business with Pays-Bas », a été également l’occasion de rappeler que les Pays Bas figurent parmi le Top 15 des investisseurs étrangers et partenaires commerciaux au Maroc avec près de 180 entreprises néerlandaises actives au Maroc.

En contrepartie, seule une dizaine d’entreprises marocaines sont présentes de l’autre côté indique l’association montrant ainsi le potentiel que présente l’économie néerlandaise pour les entrepreneurs et les exportateurs marocains.

In fine, l’ASMEX indique que les segments de marché potentiels pour les exportations marocaines sont les produits bio agricoles (frais, congelés et transformés), les produits de la pêche, les produits de boulangerie, les produits cosmétiques, les vêtements et textile habillement ou encore les produits d’artisanat destinés à la décoration d’intérieur.

Club Med développe un nouveau resort à Essaouira pour environ 1 MMDH