Données personnelles: Instagram visé par une enquête

20 Oct 2020 à 21:26 High-tech
Données personnelles: Instagram visé par une enquête

La Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), a annoncé ce lundi l’ouverture d’une enquête en Europe à l’encontre du réseau social Instagram, filiale de Facebook, concernant le traitement des données personnelles d’utilisateurs mineurs.

Dans un communiqué, la DPC explique avoir ouvert  deux procédures distinctes après avoir reçu des plaintes selon lesquelles des numéros de téléphones et adresses email de jeunes de moins de 18 ans étaient accessibles de tous les utilisateurs sur le réseau.

Selon Graham Doyle, l’un des responsables du régulateur cité par le communiqué, « Instagram est un réseau social qui est très utilisé par des enfants en Irlande et à travers l’Europe ».

Et d’ajouter que « la DPC a activement regardé les plaintes reçues de la part d’individus et a identifié des problèmes potentiels liés au traitement des données personnelles des enfants sur Instagram, ce qui nécessite davantage d’examen ».

Dans le cadre de ces procédures, la DPC vérifiera si l’application a adopté les parapets nécessaires pour protéger les données des utilisateurs, surtout s’il s’agit de mineurs, mais également si elle respecte le Règlement européen sur la protection des données (RGPD) concernant la configuration des profils et des comptes.

Instagram, qui revendique plus d’un milliard d’utilisateurs à travers le monde, exige que les utilisateurs soient âgés de 13 ans et plus pour pouvoir ouvrir un compte

Elle a été rachetée en 2012 par Facebook qui n’a pour l’heure pas commenté cette affaire, mais « coopère étroitement » avec la DPC.

PlayStation 5 : Sony dévoile enfin l'interface futuriste de sa console