Le ministère de l’Industrie adopte le projet de l’inventeur Rachid Yazami  de « la recharge rapide des voitures électriques »

Le ministère de l’Industrie adopte le projet de l’inventeur Rachid Yazami  de « la recharge rapide des voitures électriques »

En réponse aux déclarations de l’inventeur, professeur, chercheur et entrepreneur marocain, basé à Singapour et mondialement connu, Rachid Yazami, des sources sûres au ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et Numérique ont signifié à Hespress que le département attachait une grande importance à de tels projets et initiatives nationales et talentueuses et étaient prêtes à adopter ce projet.

En effet Rachid Yazami  avait fait part au cours d’un séminaire numérique (webinaire organisé par l’Institut CDG mardi dernier sur le thème « pour une vision plus dynamique du rôle de l’éducation » d’une proposition au Maroc dont il disposait à savoir une  nouvelle technologie permettant de recharger les batteries des voitures électriques, comme celle produite par « Tesla » dans une période ne dépassant pas 20 minutes au lieu d’une heure actuellement en vigueur dans des pays dont les Etats-Unis.

Notre compatriote avait également déclaré Que dans le cas où le Maroc ne demanderait pas l’exploitation de cette technologie d’ici la fin de cette année, il s’adresserait à d’autres pays comme la Chine, l’Europe et l’Amérique du Nord qui en manifestent un grand intérêt. Et la réponse du berger à la bergère n’a pas tardé outre mesure puisque la source de Hespress  a affirmé que le ministère, qui est supervisé par Moulay Hafid Elalamy, a contacté le professeur Yazami et lui a exprimé sa disponibilité à accompagner son projet. Il a été demandé au professeur Rachid Yazami de fournir au département marocain toutes les informations relatives à son invention et à la nature du soutien dont il a besoin et qu’un accord aurait été même conclu, selon cette même source.

Le «Business Plan» dudit projet, sera soumis à des fins d’étude et d’évaluation afin de lui faire bénéficier de toutes les formes de soutien qui le justifient, à l’instar de tous les projets d’investissements industriels présentés au Ministère. Rachid Yazami, faut-il le rappeler est l’inventeur de la puce au lithium, considérée aujourd’hui comme l’un des composants de base des batteries de téléphones portables.

Rebbah : Le Maroc, un modèle dans le domaine de l’électrification et l’approvisionnement en eau potable