Parité Maintenant lance sa campagne des signatures de la pétition pour une parité constitutionnelle

16 Oct 2020 à 11:31 Politique
Parité Maintenant lance sa campagne des signatures de la pétition pour une parité constitutionnelle

Le Collectif “Parité maintenant” a lancé, jeudi lors d’une conférence de presse à Rabat, une campagne nationale de collecte des signatures de la pétition nationale pour la réalisation d’une parité constitutionnelle à l’horizon de l’année 2030.

Cette initiative entreprise par le collectif  « Parité Maintenant », relative à la présentation d’une pétition sur la mise en oeuvre de la parité, considérée comme d’actualité et urgente, se fonde sur une série de raisons qui concernent l’égalité et la parité entre hommes et femmes, outre le renforcement des missions du Parlement en matière de contrôle de l’application immédiate des textes de loi relatifs à la représentativité des femmes dans tous les domaines.

“Cette dynamique constitue le fruit d’un effort participatif et d’une discussion élargie entre un parterre d’associations, de militants des droits de l’Homme et d’acteurs œuvrant dans le développement et la cause des femmes”, a indiqué la coordinatrice du Collectif “Parité maintenant” et mandataire de la pétition, Ouafa Hajji.

« Ce document propose une loi pour encadrer le processus de mise en œuvre de l’article 19 de la Constitution et fixe les objectifs de cette initiative », a-t-elle ajouté.

Mounir Mehimdate

Afin de construire un Maroc démocratique et moderne, la parité entre hommes et femmes est nécessaire, car malgré les progrès réalisés au niveau institutionnel et législatif dans le domaine de la protection des droits de l’homme et des droits des femmes, les résultats obtenus concernant la représentation politique, économique et sociétale des femmes.

Dans ce sens, le collectif a remis le 28 août un mémorandum et un livre blanc pour la parité au Chef du Gouvernement, Saad Dine El Othmani.

“Le livre blanc” a été préparé dans un souci de parité dans les domaines politique et institutionnel, à travers notamment la réalisation d’une étude complète sur les textes législatifs concernés par la question de la représentation de la femme dans les organes et les institutions de prise de décision aux niveaux national et local », explique Ouafa Hajji.

De son côté, le mandataire adjoint, El Habib Belkouch, également présent lors de cette conférence, a indiqué  que cette campagne vise, notamment, à mettre en œuvre l’article 19 de la Constitution relatif à la parité et à accorder à la question de la parité la place qu’elle mérite en étant l’un des piliers de l’élaboration d’un projet démocratique moderne.

La constitution de juillet 2011, dans son article 19, a consacré la parité et l’égalité des sexes, ce qui a marqué un tournant historique dans la promotion des droits des femmes.

De plus, des dispositions constitutionnelles soutenus par les mécanismes juridiques prévoient une citoyenneté effective et reconnaissent le principe de la suprématie des engagement internationaux ratifiés par le Maroc sur la législation.

Mounir Mehimdate

« Le lancement de cette dynamique vise l’engagement de tous les acteurs politiques, syndicaux et civils dans le débat au sein de la société, ajoutant qu’il ne faut pas se limiter au droit qui est nécessaire pour la consolidation des acquis réalisés », a-t-il ajouté.

La coalition “Parité maintenant”, qui vise à réaliser la parité complète, est une initiative civile formée notamment par un certain nombre d’associations qui défendent les droits des femmes et le droit de l’Homme, des associations de la société civile, des professeurs chercheurs, des femmes et hommes des médias, des artistes ainsi que des intellectuels.

Mounir Mehimdate

Responsabilité et reddition des comptes : De la constitutionnalisation à la mise en œuvre - Part 1-