Moncef Slaoui: Jusqu’à 30 millions de vaccins d’ici décembre aux Etats-Unis

08 Oct 2020 à 14:55 Monde
Moncef Slaoui: Jusqu’à 30 millions de vaccins d’ici décembre aux Etats-Unis

Le chef de l’équipe américaine en charge du développement d’un vaccin contre le coronavirus, Moncef Slaoui, a appelé les fabricants de vaccins à fournir des doses importantes de tout vaccin à distribuer avant de soumettre leur dossier pour l’obtention de l’autorisation de commercialisation par la FDA.

Le chef de l’opération Warp Speed qui s’exprimait lors d’une conférence scientifique en ligne organisée par l’université Johns Hopkins qui fait référence dans le comptage et le suivi de la situation épidémiologique aux Etats-Unis, et de l’Université de Washington, a par ailleurs indiqué que le vaccin contre le coronavirus sera prêt dans les deux prochains mois.

Cette annonce intervient quelques jours après que l’Agence américaine des médicaments (FDA) ait corsé les critères d’approbation du futur vaccin contre le coronavirus, alors que la Maison Blanche voulait activer la commercialisation de ce vaccin avant la présidentielle.

Moncef Slaoui a déclaré que le gouvernement américain avait demandé aux fabricants de vaccins de ne pas demander une licence pour leurs vaccins à la FDA jusqu’à ce qu’il y ait assez de doses fabriquées pour être distribuées au public.

« Nous avons recommandé aux entreprises de ne pas chercher à obtenir la licence d’utilisation en cas d’urgence si elles ne disposent des millions de doses de vaccins », a-t-il déclaré, en notant que si les laboratoires n’avaient pas la possibilité de produire des quantités suffisantes pour couvrir la demande du pays, ils devraient éviter de déposer une demande d’homologation de leur vaccin.

Moncef Slaoui a expliqué en ce sens, que si ces laboratoires n’étaient pas mesure de produire assez de vaccins pour les Américains, les citoyens seront déçus de ne pas trouver de vaccins disponibles.

Le chef de l’opération Warp Speed a également indiqué que les laboratoires comme Moderna et Pfizer étaient en train de tester leurs vaccins et en même temps en produisaient à grande échelle. En outre, le gouvernement américain a déjà commencé à stocker des doses de ces vaccins qui ne sont pas encore approuvées.

Selon lui, ces deux laboratoires devraient produire entre 20 et 30 millions de doses de leurs vaccins d’ici décembre, ajoutant que cela est prometteur.

La FDA a mis en place une autorisation d’utilisation d’urgence pour l’homologation des prochains vaccins contre le coronavirus. Il s’agit d’un processus d’examen et d’autorisation rapide, qui permettra aux fabricants de vaccins de distribuer des vaccins sûrs et efficaces, dans des délais plus courts. Mais jusqu’à présent, aucun vaccin contre le coronavirus n’a été approuvé par la FDA.

« Nous travaillons dur pour accélérer le processus de fabrication et de stockage, et il est possible que nous obtenions des dizaines de millions de doses à partir de janvier prochain », a ajouté Moncef Slaoui indiquant que 25 sites de fabrication à travers les États-Unis sont dédiés à la fabrication de vaccins contre le coronavirus.

Italie/Coronavirus: L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 31 janvier