Un jour dans le monde

01 Oct 2020 à 00:38 Monde
Un jour dans le monde

La pandémie du coronavirus a causé la mort de 1,016,517 personnes depuis l’apparition des premiers cas porteurs du virus en décembre 2019 en Chine.

Au niveau mondial, la pandémie a fait 34 084 557 contaminations dont 7,741,966 sont toujours des cas actifs. Par ailleurs, 25,326,074 personnes sont considérées comme totalement guéries.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, tant en nombre de morts que de cas mais il pourrait être rattrapé par l’Inde. Avec 206.005 décès pour 7.191.349 cas recensés, c’est le pays qui accumule le plus de pertes de vies et de cas positifs. Suivent le Brésil avec 142.921 morts, l’Inde (97.497), le Mexique (77.163) et le Royaume-Uni (42.072).

En Grande Bretagne, les autorités sanitaires ont admis que la situation sanitaire n’était « pas sous contrôle » en faisant référence au taux d’infection. Le pays est confronté à une hausse des cas ces derniers jours.

Au même moment à Londres, des centaines de représentants du monde du spectacle et du secteur culturel ont manifesté dans le centre de la capitale pour alerter sur la détérioration de leur situation. Armés de perruques vertes, costumes à paillettes ou d’extravagants chapeaux, des dizaines de clowns, pantomimes et comédiens ont tous défilés à Londres.

En Espagne, l’exécutif a décidé de ne pas abandonner les règles de discipline budgétaire pour 2020 et 2021 en raison de l’impact de la pandémie sur les finances publiques. Par ailleurs, les mesures destinées à freiner la propagation du virus en vigueur dans la région de Madrid, la plus touchée, seront étendues.

En Belgique, le pays a franchi la barre symbolique des des 10.000 morts au même moment où les autorités sanitaires ont lancé officiellement une application mobile de suivi des cas contact baptisée « Coronalert ».

Ce pays d’environ 11,5 millions d’habitants à la forte densité de population recensait 10.001 décès (+14 en 24 heures) et 117.115 cas positifs enregistrés au total.

Aux Pays-Bas, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé  que le port du masque était désormais « vivement recommandé » dans les espaces publics fermés tels que les magasins, les musées, les théâtres, les aéroports et les gares.

Le pays s’était distingué par une approche plutôt légère en termes de mesures sanitaires imposées à la population. Mais lundi, les mesures ont étés durcies notamment en sommant les bars et restaurants de fermer plus tôt et recommandant le port du masque dans les magasins des trois plus grandes villes du pays.

En Côté d’Ivoire, les agents de santé ont mené une grève générale pour réclamer aux autorités le paiement d’une prime de coronavirus qui perturbe les hôpitaux publics en Côte d’Ivoire depuis une semaine

Enfin, le Parlement israélien a approuvé une loi permettant de restreindre les manifestations lors du reconfinement, une mesure dénoncée par ses détracteurs comme visant à museler le mouvement de contestation contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Les Femmes médiatrices pour la paix et la sécurité tiennent leur congrès annuel