Revue de presse quotidienne de ce lundi 21 septembre 2020

21 Sep 2020 à 09:24 Presse
Revue de presse quotidienne de ce lundi 21 septembre 2020

Ci-après les principaux titres développés par la presse nationale de ce lundi 21 septembre 2020

Le Matin

• Contrats de formation: Des mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines . Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration ont pris des mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines quant aux délais régissant les demandes de financement et de réalisation des actions de formation planifiées au titre de l’année 2020. Le département de la formation professionnelle indique dans un communiqué que conformément au décret-loi n°2-20-292 du 24 mars 2020 décrétant la déclaration de l’état d’urgence sanitaire pour endiguer la pandémie de Covid-19 et pour inciter les entreprises à bénéficier de la formation continue comme outil essentiel de développement de leur productivité et de leur compétitivité, plusieurs mesures ont été prises , de concert avec les partenaires socio-économiques, à savoir la prolongation des délais de dépôt des demandes de financement des actions planifiées au 31/10/2020 au lieu du 30/06/2020 et le report du délai de réalisation des actions de formation planifiées au 31/03/2021 au lieu du 31/12/2020.

• Amara presse pour la constitution des conseils de bassins hydrauliques . Le Ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a appelé à activer la constitution des conseils de Bassins Hydrauliques en concertation avec les autres partenaires. Cette mesure permettra à ces institutions d’entamer les missions qui leur sont dévolues en matière d’examen des différentes questions locales et régionales liées à l’eau, notamment la validation des Plans Directeurs d’Aménagements Intégrés des Ressources en Eau, a souligné le ministre lors d’une réunion vendredi avec les Directeurs des Agences de Bassins Hydrauliques, en présence des responsables centraux du Ministère. Selon un communiqué du ministère, cette réunion a été consacrée à l’examen de la situation actuelle des ressources en eau à l’échelle nationale, ainsi qu’aux mesures à prendre pour assurer l’alimentation en eau potable de toutes les régions à travers le Royaume et accompagner le démarrage de la saison agricole 2020-2021.

L’Opinion

• Tests et médicaments anti-Covid: Y a-t-il ou non pénurie au Maroc ? Dans le contexte de la pandémie du Coronavirus, la demande en matière de médicaments et de tests PCR a connu une hausse sans précédent. D’une part, l’affluence accrue des citoyens aux pharmacies, conjuguée à une gestion discutable du gouvernement, a causé une rupture de stock d’un grand nombre de médicaments. D’autre part, certains réactifs indispensables dans le processus des tests PCR, étant fabriqués par un petit nombre de laboratoires à l’international, commencent à manquer dans plusieurs pays du globe. Au Maroc, où plus de 2.500.000 tests PCR ont été effectués depuis le début de la pandémie, l’arsenal de l’industrie pharmaceutique ne manque pas d’apporter sa contribution et peut aujourd’hui couvrir deux étapes des tests grâce à une production locale. Ce qui n’empêche nullement la persistance d’un risque réel de pénurie.

• Rabat: 8 cas détectés au siège de l’ONMT, fermeture temporaire des locaux . L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a décidé de fermer les bureaux de son siège sis à Rabat temporairement après la détection de huit cas positifs (asymptomatiques) au coronavirus, a annoncé vendredi l’Office dans un communiqué. Le dernier test effectué le 16 septembre a révélé 8 cas positifs asymptomatiques, a indiqué l’ONMT, précisant qu’il a pris la décision de fermer les bureaux de son siège sis à Rabat temporairement et ce jusqu’à assainissement total de la situation et mise en place du processus de désinfection de tous les locaux, avec l’aide des autorités compétentes. La même source a également souligné qu’en ces temps de pandémie et conformément aux règles sanitaires dictées par le ministère de la Santé, l’ONMT fait de la sécurité de ses équipes sa priorité, ajoutant que des tests réguliers sont effectués auxquels sont soumis l’ensemble du personnel de l’Office.

L’Économiste

• Rabat: Le coût du panier de la ménagère s’envole . Depuis quelques jours, les prix de la majorité des légumes s’envolent dans les différents marchés de quartiers de Rabat. Ce qui complique certainement davantage le quotidien des Rbatis en cette période de pandémie. Une tournée dans le marché d’Akkari permet de constater une hausse de plus de 10% touchant la plupart des légumes. Ainsi, seul le prix des oignons reste encore en dessous de 5 DH le kg, alors que celui des autres légumes est généralement supérieur à 8 DH le kg. C’est le cas notamment des tomates, des pommes de terre et des carottes. Pour la courgette, le navet, l’aubergine et la courge, il faut débourser près de 10 DH le kg, et encore plus pour les haricots verts et blancs. La même tendance est constatée pour les fruits, dont les prix restent inaccessibles pour les familles à revenu modeste. Le coût de la vie de cette catégorie sera également impacté par la hausse spectaculaire du prix de la viande de poulet qui avoisine 17 DH le kg.

• Tanger: Nouvelle tranche de logements à 140.000 DH . La zone d’urbanisation nouvelle d’Ibn Battuta continue de s’agrandir. La holding Al Omrane y lancera dès la prochaine année la deuxième phase du projet Ibn Khaldoun. La première avait été consacrée à des logements économiques à 250.000 DH. Cette deuxième tranche sera réservée aux logements sociaux du programme 140.000 DH, dits à Faible valeur immobilière totale (FVIT). Les appels d’offres pour la réalisation de cette tranche viennent d’être lancés par la holding. L’investissement prévu pour la réalisation de cette tranche est d’environ 15 millions de DH. Il porte sur la construction d’un bloc d’immeubles de 5 unités en R+3 et R+4, avec 108 appartements et deux conciergeries. Il s’agit de relancer le segment du FVIT qui n’a pas connu un grand engouement ces dernières années. Initié en 2008, il visait la réalisation de 130.000 unités d’une superficie variant entre 50 et 65 m².

Libération

• 1.121 foyers actifs de coronavirus recensés jusqu’au 16 septembre au Maroc . Un total de 1.121 foyers actifs de coronavirus ont été enregistrés jusqu’au 16 septembre au Maroc, a indiqué le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb dans un exposé devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants. « La majorité des foyers enregistrés au Maroc, dont le nombre a atteint 1.121 jusqu’au 16 septembre, sont professionnels et familiaux », a-t-il précisé, notant que la situation épidémiologique au Royaume est montée en flèche lors des dernières semaines, ce qui a nécessité des mesures urgentes et des réunions de haut niveau afin de contenir ces foyers. M. Ait Taleb a rappelé que jusqu’à la mi-juin, moins de 8.000 cas d’infection au coronavirus ont été recensés, tandis que le nombre des décès avait atteint 200 et le nombre des cas critiques s’est stabilisé autour de 60, notant que le rebond des cas a été enregistré après que le Maroc ait passé à la 3ème phase du déconfinement.

• Les exportations des produits alimentaires agricoles devraient croître de 10% . La campagne d’exportation des produits alimentaires agricoles 2020-2021, qui a débuté le 1er septembre 2020, présente des perspectives prometteuses, selon le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. En dépit des problèmes liés au manque d’eau dans certaines régions et au contexte international de la pandémie Covid-19, es exportations des produits alimentaires agricoles devraient enregistrer une croissance en volume durant la campagne 2020-2021 de l’ordre de 10% par rapport à la campagne précédente. Pour les agrumes, de « bonnes perspectives » d’exportation sont prévues sur les marchés internationaux, avec une offre relativement limitée des principaux concurrents du Maroc et une demande soutenue pour ce produit riche en vitamine C dans le contexte actuel de la pandémie Covid-19, assure le ministère.

Al Bayane

• Les voyagistes de Marrakech décidés à ne pas lâcher prise . Maillon incontournable de toute la chaîne touristique et hôtelière, les voyagistes au niveau de la région Marrakech-Safi, animés d’optimisme et d’espoir, ont décidé de ne pas lâcher prise et de continuer à œuvrer, d’arrache-pied, pour faire face aux répercussions socio-économiques « lourdes » engendrées par la crise sanitaire induite par la propagation de la pandémie de la Covid-19. Si le tourisme national est le premier secteur à être visiblement impacté par la pandémie, les voyagistes de Marrakech, affiliés à l’Association Régionale des Agences de Voyages Marrakech- Safi (ARAVMS), n’ont pas lésiné sur les moyens, depuis la fin du déconfinement sanitaire, en concertation avec les autorités locales et les différents intervenants, en vue de sauver des emplois et d’adopter toutes les mesures susceptibles de permettre un meilleur repositionnement de la cité ocre, capitale incontournable du tourisme national.

• « Africa Innovation Week 2020 »: L’EMSI remporte le Grand Prix et quatre médailles d’or . L’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), à travers ses laboratoires de recherche, s’est vu décerner, lors du salon international d’innovation Africa Innovation Week (IWA-2020), le grand prix et quatre médailles d’or pour ses quatre inventions phares « Genius water pipeline for buildings », « Smart Micro-wind for Highway », « Smart Hospital Management » et « Système intelligent stérilisateur et Distributeur des Produits Hygiènes SMART-DPH ». Cet événement est « organisé à distance au Maroc sous le patronage de la Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) et avec les principaux partenaires: la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et Oxford Business Group », fait savoir l’EMSI dans un communiqué.

Al Massae

• Police: des tirs pour neutraliser un individu dangereux à Mehdia. Les éléments de la police du district provincial de sûreté de Mehdia à Kénitra, ont été contraints, aux premières heures de samedi, d’user de leurs armes de service pour interpeller un individu de 28 ans qui était dans un état d’ébriété avancé et de forte impulsivité et qui exposait la sécurité de citoyens et de policiers à une menace sérieuse et dangereuse à l’aide de l’arme blanche. Des patrouilles de police étaient intervenues pour appréhender le mis en cause qui exposait son père à de graves coups et blessures à l’arme blanche au niveau du cou, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que le prévenu a opposé une résistance farouche aux policiers à l’aide d’un objet contondant, ce qui a contraint deux inspecteurs d’user de leurs armes en tirant des balles de sommation, avant que le suspect ne soit atteint au niveau de ses membres inférieurs.

Akhbar Al Yaoum

• Deux écoles fermées à Azrou et Ifrane à cause du Coronavirus. Les parents d’élèves à Azrou et à Timahdit ont essuyé une frayeur suite à l’apparition, vendredi dernier, de cas de contamination à la Covid-19 en milieu scolaire. Il s’agit en l’occurrence de deux écoles primaires, selon les autorités sanitaires. Les cas de contamination enregistrés dans les deux établissements scolaires, au nombre de huit, et qui avaient été annoncés, jeudi, par la direction régionale de la Santé de Fès lors de la présentation du bilan quotidien de la situation épidémiologique dans la région, concerne des cadres administratifs et éducatifs des deux écoles qui ont été testés positifs. Suite à l’apparition de ces cas, les équipes d’intervention du comité de veille ont été dépêchées pour recenser les cas-contacts, avant de soumettre tous les élèves et les cadres des deux écoles à une prise de température et au test de dépistage relatif au Covid-19.

Al Ittihad Al Ichtiraki

• Lutte contre le financement du terrorisme: Ben Abdelkader souligne l’efficacité de la stratégie de son département. Le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader, a souligné vendredi à Safi, que son Département a mis en place une stratégie efficace visant la qualification des professions judiciaires en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. « Cette stratégie vise à faire adhérer les professions judiciaires (avocats, notaires et Adouls) aux efforts nationaux en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme », a-t-il indiqué lors d’une rencontre de communication organisée par le ministère de la Justice, en partenariat avec l’Ordre des avocats à Safi, autour du thème « Le rôle de l’avocat dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme ».

Bayane Al Yaoum

• Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: toutes les matières saisies sont utilisées dans la fabrication des charges explosives. Le procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat a annoncé, samedi, que l’expertise technique et scientifique, menée par le laboratoire de la police scientifique suite au démantèlement le 10 septembre de la cellule terroriste, montre que les matières saisies sous forme de poudres et liquides sont utilisées dans la fabrication des charges explosives et sont hautement sensibles et prêtes à exploser suite à leur exposition à la température. Dans un communiqué, le procureur général du Roi a indiqué que cette expertise effectuée par le laboratoire de la police scientifique relevant de l’Institut des Sciences forensiques de la Sûreté nationale et dont le parquet a reçu une copie, révèle également que les cocottes, les tuyaux et les gilets explosifs saisis sont utilisés dans la préparation des charges explosives artisanales via la pression et l’explosion de clous et vis métalliques à distance par circuits électriques ou via les gilets explosifs.

Assahraa Al Maghribia

• Le Maroc pour un fonds spécial pour la mise en œuvre des ODD en Afrique. Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a appelé, vendredi, les Nations-Unies à créer un fonds spécial afin d’appuyer la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) au niveau du continent africain, indiquant que le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, « continue de tenir ses engagements afin de renforcer le développement international dans le cadre de nos partenariats qui placent l’Afrique au cœur de leurs préoccupations ». « Nous tenons à accorder toute l’attention nécessaire à l’Afrique afin de renforcer son immunité face à la crise, et nous réitérons l’appel du Maroc aux Nations-Unies pour créer un fonds spécial afin d’appuyer la mise en œuvre des Objectifs de développement durable en Afrique », a souligné M. El Otmani lors d’un événement de haut niveau consacré aux ODD, intitulé « SDG Moment » (Instant des ODD) organisé, sous un format virtuel, pour la première fois à l’initiative du Secrétaire général de l’ONU à l’ouverture de la 75è session de l’Assemblée générale.

Rissalat Al Oumma

• Internet est plus lent au temps de l’enseignement à distance . Durant le mois d’août, le Maroc a reculé de 8 positions dans le classement mensuel relatif à la vitesse d’Internet établi par le site spécialiste « SpeedTest ». Avec une moyenne de 19.01 MBps en téléchargement et 4.33 MBps pour les opérations d’Upload. Le Maroc occupe désormais la 124 positions parmi 174 pays concernés par ce classement, qui montre que la moyenne obtenue par le Maroc est largement en dessous du score moyen mondial qui est de 84.33 MBps pour le téléchargement et 44.010 MBps pour l’Upload.

Al Ahdath Al Maghribia

• Mme Benyaich : SM le Roi a inscrit l’approche genre au centre des priorités de la consolidation de l’Etat de droit. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a inscrit l’approche genre au centre des priorités de la consolidation de l’Etat de droit, en mettant l’accent sur l’émancipation et l’autonomisation de la femme, a souligné l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich. La diplomate marocaine, qui a participé vendredi à Segovia, à une conférence organisée par L’IE Business School sous le titre « Leadership féminin, la conquête silencieuse », a rappelé les différentes réformes entreprises par le Maroc dans la consolidation du droit des femmes. Lors de cette rencontre, à laquelle ont également pris part, l’ambassadeur de la République de Colombie, Carolina Barco, et l’ambassadeur de la République d’Irlande, Sile Maguire, Mme Benyaich a cité, à ce titre, la réforme du Code de la famille, du Code de la nationalité et du Code du travail et est, en outre, revenue sur les avancées notoires apportées par la Constitution de 2011 dans ce domaine.

Al Alam

• Covid-19: 247 marchés pour 1,9 milliard de dirhams Un total de 247 marchés ont été conclus avec plus de 98 entreprises, pour un montant total de 1,9 MMDH de l’enveloppe allouée au ministère de la Santé au titre du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19, a indiqué jeudi à Rabat le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb. Devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, M. Ait Taleb a souligné que l’objectif de ces marchés était d’acquérir des équipements et fournitures médicaux techniques (25% du montant total), des équipements relatifs aux lits (12%), des appareils de radiographie (8%), des équipements hospitaliers (0,1%), des fournitures de laboratoire (19,1%), des médicaments et fournitures médicales (17%), ainsi que d’autres acquisitions à l’étranger qui concernent des équipements médicaux techniques, des fournitures de laboratoire sérologique et de matériel de détection, des produits chimiques et des médicaments, en particulier la matière première pour la chloroquine et les moyens de protection individuels.

Revue de presse quotidienne de ce vendredi 18 septembre 2020