Enseignement supérieur: Lancement officiel du programme du partenariat (HEP-M)

16 Sep 2020 à 17:13 Société
Enseignement supérieur: Lancement officiel du programme du partenariat (HEP-M)

Le programme du Partenariat pour l’enseignement supérieur – Maroc (HEP-M), a été officiellement lancé, ce mercredi, par le ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, Saïd Amzazi, le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur, Driss Ouaouicha et l’ambassadeur des USA à Rabat, David T. Fischer. 

Doté d’un budget de 5 millions de dollars, ce programme doté est le fruit d’un partenariat très fort reliant le ministère et l’Agence Américaine de développement international (USAID) qui dure depuis une décennie, contribuera au renforcement des efforts déployés par le département de Said Amzazi pour la mise en œuvre de la loi cadre 51-17 relative à l’Education et la Formation et la Recherche Scientifique, et spécialement le volet relatif à la formation initiale des enseignants de l’enseignement primaire.

Le programme HEP-M sera mis en œuvre sur les cinq prochaines années par Mary Lou Fulton Teachers College de l’Université de l’État de l’Arizona, en collaboration avec les universités et les centres régionaux des métiers de l’Education et de la Formation (CRMEFs), avec l’aide des personnes ressources du secteur privé dans les aspects relatifs à l’accompagnement et l’appui technique.

Dans le cadre de ce partenariat, les universités marocaines vont bénéficier d’appui en termes de renforcement de leurs capacités institutionnelles et la mise à niveau de leurs ressources humaines afin de mettre en œuvre le nouveau programme de formation initiale des enseignants du primaire « Licence en Education » aux seins des CRMEFs, et doter ces enseignants des compétences nécessaires pour améliorer leurs pratiques d’enseignement et répondre aux besoins d’apprentissage des élèves.

Durant plus d’une décennie, Le gouvernement des Etats-Unis est toujours fier de soutenir le gouvernement marocain dans le chantier de la réforme du système éducatif, avec un investissement qui s’élève à 250 millions de dollars, à travers un ensemble de programmes notamment la promotion de la lecture chez les élèves du primaire, la dotation des jeunes des compétences professionnelles et l’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation à travers la formation des enseignants et leur perfectionnement en vue d’assurer leur mission professionnelle.

Immigration clandestine: La Marine Royale