Un jour dans le monde

16 Sep 2020 à 01:57 Monde
Un jour dans le monde

La pandémie provoquée par le coronavirus a fait au moins 937.519 morts dans le monde depuis l’enregistrement des premiers cas en Chine fin décembre 2019.

Selon un bilan compilé à partir de sources officielles, le monde recense 29.676.243 cas porteurs du virus dont 7.296.273 sont des cas actifs.

Sur les plus de 29 millions de cas recensés, 21.442.451 cas sont considérés comme guéris tandis que 937.519 personnes ont perdu la vie.

Selon Michael Ryan, le directeur des Situations d’urgence de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Europe est en train de vivre un moment décisif dans sa lutte contre le coronavirus. La situation est tendue avec l’augmentation du nombre de cas, la rentrée scolaire.

Il est temps d’arrêter de « poursuivre des chimères » et de prendre des décisions dures pour protéger les plus vulnérables et maintenir les jeunes à l’école, quitte à accepter des sacrifices inévitables, a-t-il déclaré.

« L’Europe aborde une saison où les gens vont commencer à retourner dans les espaces intérieurs. La pression de l’infection va augmenter », a-t-il ajouté. De son côté, Maria Van Kerkhove, responsable de la gestion du Covid-19 à l’OMS, a imputé le nombre grandissant des cas de coronavirus en Europe à la capacité des Etats à faire plus de tests.

« Cette résurgence atteint en partie des niveaux plus élevés que ceux que nous avons vus en avril et en mai. C’est une tendance inquiétante que nous constatons indéniablement », a-t-elle néanmoins déclaré.

En Pologne, les autorités ont décidé mardi soir de rompre ses liaisons aériennes avec la France en raison de la pandémie. La France et une trentaine de pays se sont vus soumis à la même décision du gouvernement polonais.

Les vols sont interdits jusqu’au 29 septembre et seuls les vols réservés avant le 16 septembre sont autorisés.

En Irlande, tous les membres du cabinet, soit les plus importants ministres du gouvernement, se sont placés mardi en isolement suite à des soupçons de contagion, annoncé mardi le Premier ministre Micheal Martin.

Cette décision est intervenue après que le ministre de la Santé Stephen Donnelly est tombé malade mardi après-midi et a demandé à être testé au Covid-19. Par mesure de précaution, il a pris cette décision pour tout le gouvernement irlandais

« Nous avons demandé à tous les ministres de restreindre leurs mouvements en attendant le résultat de ce test », a déclaré Micheal Martin sur la chaîne publique de télévision RTE.

En France, le club de football de Bordeaux n’accueillerons pas public au stade en Ligue 1 après l’interdiction de rassemblements publics de plus de 1.000 personnes décidée par les autorités pour lutter contre la propagation du Covid-19, a annoncé mardi le club.

« Le football est et doit rester un moment d’échange et de plaisir entre une équipe et son public, mais la santé de tous reste la priorité pour contenir ce virus, très présent actuellement en Gironde », justifient dans un communiqué les Girondins.

Soudan: Report au 22 courant du procès de Omar El-Béchir