Le vaccin chinois contre le coronavirus potentiellement prêt pour le public en novembre

15 Sep 2020 à 12:12 Santé
Le vaccin chinois contre le coronavirus potentiellement prêt pour le public en novembre

Selon des indicateurs chinois parus tôt ce mardi, la production industrielle dans le pays s’est accélérée en août tandis que les ventes au détail ont progressé pour la première fois de l’année. Et comme une bonne nouvelle encourageante n’arrive jamais seule, une représentante du Centre chinois de prévention et de contrôle des maladies a indiqué que les potentiels vaccins contre le coronavirus actuellement en développement en Chine pourraient être disponibles pour le grand public dès début novembre.

« Les vaccins contre le coronavirus en cours de développement en Chine pourraient être prêts à être utilisés par le grand public dès novembre », a déclaré l’experte en chef et représentante du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC) en biosécurité, Guizhen Wu, dans une interview à la télévision d’Etat lundi soir. La Chine conçoit actuellement quatre vaccins Covid-19 au stade final des essais cliniques.

Au moins, trois d’entre eux ont déjà été proposés aux tests dans le cadre d’un programme d’utilisation d’urgence lancé en juillet. Les essais cliniques qui en sont à leur phase 3 se déroulent sans heurts et les vaccins pourraient être prêts pour le grand public en novembre ou décembre. Wu, a également déclaré à la télévision d’Etat chinoise qu’elle n’avait éprouvé aucun symptôme anormal ces derniers mois après avoir pris elle-même un vaccin expérimental en avril, sans toutefois préciser à quel vaccin elle faisait référence.

Une unité du géant pharmaceutique d’Etat China National Pharmaceutical Group (Sinopharm) et Sinovac Biotech SVA.O cotée aux Etats-Unis, développe les trois vaccins dans le cadre du programme d’utilisation d’urgence. Sinovac Biotech Ltd. (Sinovac) est une société holding. Elle est engagée dans la vente, la commercialisation, la fabrication et le développement de vaccins contre les maladies infectieuses humaines telles l’hépatite A, l’hépatite B, la grippe saisonnière, l’hémagglutinase5 neuraminidase1 (H5N1) et la grippe A (H1N1) grippe pandémique et oreillons. Le pipeline de la société se compose de candidats vaccins en phase de développement clinique et préclinique en Chine.

Un quatrième vaccin Covid-19 en cours de développement par CanSino Biologics 6185.HK, a été approuvé pour une utilisation massive par l’armée chinoise en juin. CanSino Biologics Inc est une société de vaccins au stade clinique en Chine. Les produits de la société comprennent les vaccins utilisés pour le virus Ebola, contre le méningocoque, pour le pneumocoque et le nouveau vaccin recombinant contre le coronavirus. Ses produits sont principalement utilisés contre la méningite, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos (DPT) et la pneumonie.

Sinopharm a déclaré en juillet que son vaccin pourrait être prêt pour un usage public d’ici la fin de cette année après la conclusion des essais de phase 3. A titre de rappel, lors de la dernière semaine du mois d’août, le Maroc avait signé deux accords de partenariat avec le laboratoire chinois Sinopharm China National Biotec Group Company Limited, (CNBG) pour des essais cliniques du vaccin contre le coronavirus.

Les fabricants mondiaux de vaccins sont en course pour développer un vaccin efficace contre le virus qui a tué plus de 928 000 personnes. Les principaux fabricants de vaccins occidentaux se sont engagés ce mois-ci à respecter les normes d’études scientifiques et à rejeter toute pression politique visant à précipiter le processus.

Coronavirus: Plus de 300.000 cas confirmés en un jour: un nouveau record