CGEM: Kamal Daissaoui élu à l’unanimité à la tête de la FEP

03 Sep 2020 à 21:29 Education
CGEM: Kamal Daissaoui élu à l’unanimité à la tête de la FEP

À l’issue de l’Assemblée Générale Ordinaire Élective (AGOE) de la Fédération de l’Enseignement Privé (FEP) de la CGEM, tenue le 3 septembre 2020 au siège de la Confédération, Kamal Daissaoui a été élu, à l’unanimité, Président de la FEP pour le mandat 2020-2023.

Ont été élus Vice-Présidents Généraux de cette fédération pour le même mandat, Abdeslam Amor, Dina Hessissen, Moulay Ahmed Lamrani et Mohamed Melmous, précise un communIqué de la CGEM.

En marge de cette assemblée qui marque la réactivation de la FEP, Chakib Alj, Président de la CGEM, s’est félicité des efforts des différents acteurs du secteur de l’enseignement privé au Maroc en vue de redynamiser cette fédération créée dans les années 90. “En soutenant le secteur de l’éducation, nous soutenons le modèle de développement souhaité pour notre pays”, a t-il souligné.

Le Président de la CGEM a de même indiqué que “la mise en oeuvre de la Loi Cadre 51.17 inhérente à l’enseignement, bras opérationnel de cette réflexion, nécessite l’association de tous les acteurs de l’enseignement”.

Il a en ce sens appelé à une forte implication des acteurs de ce secteur qui fait face, aujourd’hui, à de véritables défis dus à la pandémie, notamment la gestion de la rentrée.

Pour sa part, le ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Sais Amzazi, a salué la réactivation de la Fédération de l’Enseignement Privé.

La CGEM montre qu’elle comprend l’enjeu important de ce secteur en relançant cette Fédération avec qui le ministère a beaucoup de chantiers à mettre en oeuvre”, a-t-il dit.

À noter que la Fédération de l’Enseignement Privé compte aujourd’hui 333 membres issus de l’Enseignement Général Privé (fondamental, collégial et secondaire), de l’Enseignement Professionnel Privé, de l’Enseignement Supérieur Privé et de la Recherche Scientifique.

Said Amzazi: Plus de 80% des familles ont opté pour l'enseignement présentiel