La Révolution du Roi Mohammed VI et du peuple contre la pandémie Covid-19

21 Août 2020 à 22:29 Politique
La Révolution du Roi Mohammed VI et du peuple contre la pandémie Covid-19

Depuis le début août, Maroc est confronté à une flambée de nouveaux cas de personnes touchées par le coronavirus (Covid-19) et vit une situation autant inquiétante qu’alarmante. Cette explosion de contaminations, se chiffre à plus d’un millier de nouveaux cas par jour.

Le Roi Mohammed VI a du reste été clair quant à cela lors de son discours adressé à la Nation à l’occasion du 67ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le Souverain tout en rappelant la symbolique de cet évènement, a mis l’accent sur la crise sanitaire du coronavirus (Covid-19) que traverse le Royaume, mettant en garde contre un relâchement en faisant subtilement le lien entre les deux évènements, « L’Histoire du Maroc est ainsi richement tissée d’événements qui portent témoignage de la symbiose parfaite entre le Trône et le peuple, toujours unis face aux vicissitudes du temps. C’est l’état d’esprit qui, lors des premières phases de la pandémie du Covid-19, a animé les Marocains qui ont alors fait preuve d’engagement et se sont collectivement engagés. Au cours de cette période de crise, nous avons réussi, par nos efforts conjoints, à atténuer l’impact sanitaire et ses conséquences économiques et sociales ».

Avant de prévenir quant aux conséquences  « Si cette tendance haussière perdure, la Commission scientifique chargée du suivi de l’évolution du Covid-19 pourrait préconiser un retour au confinement, voire un durcissement des mesures sanitaires ». A cet effet, le Souverain a appelé à la responsabilité de tous, afin de surmonter ce défi en se mobilisant, en veillant et en s’engageant dans l’effort national car sans un comportement responsable de la part de tous, il n’est pas possible de sortir de cette situation.

A cet égard, l’analyste politique Karim Ayach, chercheur en relations internationales, qui s’est confié à Hespress, a laissé entendre qu’à travers le discours royal, le Souverain en appelant à s’inscrire dans l’esprit de la mobilisation qui a prévalu naguère derrière le sultan Mohammed V pour affronter le colonialisme français a appelé à une autre Révolution du Roi et du Peuple sauf que cette fois, le combat est autre. L’ennemi n’est pas un colonisateur, mais un virus qui face à un laxisme ambiant n’a de cesse de se propager. Et l’ analyste d’ajouter que  « la menace à laquelle devait faire face les Marocains dans le passé avait pour nom l’impérialisme mondial, or aujourd’hui, ce sont les mêmes caractéristiques et principes qui distinguent le coronavirus. Impassible il se propage à travers la planète s’introduisant dans les foyers semant mort, souffrance et désespoir ».

Et de poursuivre  « Le lien historique dans lequel le roi Mohammed VI nous transpose est qu’il s’agit d’un nouveau défi, qui doit rétablir une cohésion nationale qui s’égare et nous ramener aux sacrifices de nos parents et grands-parents face au colonialisme ». Ayach a souligné que « cette interconnexion entre le trône et le peuple toute de cohésion et d’union avait un seul objectif, celui d’expulser le colonialiste et de restaurer la souveraineté nationale ».

Et Karim Ayach de conclure « Si la génération coloniale a relevé le défi avec le retour du regretté Mohammed V et de la famille royale d’exil, l’expulsion du colonisateur et l’indépendance, alors les générations actuelles devant un colonisateur d’un autre genre, le coronavirus (Covid-19) devront en faire autant même si ce nouvel ennemi «  ne se combat pas avec des armes et des tactiques de combat, mais avec de la prévention, du bon sens, de civisme, du devoir de citoyenneté et autant de patriotisme ».

Fête de la Jeunesse: Le Roi reçoit un message de félicitations du Prince héritier d'Arabie Saoudite