Le gouvernement durcit le ton et annonce des mesures drastiques à Casablanca, Marrakech et Beni Mellal

20 Août 2020 à 13:50 Politique
Le gouvernement durcit le ton et annonce des mesures drastiques à Casablanca, Marrakech et Beni Mellal

Dans un communiqué publié ce jeudi 20 août, le gouvernement a annoncé des mesures drastiques concernant Casablanca, Marrakech et Beni Mellal afin de contenir la propagation du coronavirus. suite à l’émergence de nouveaux foyers dans plusieurs des quartiers des villes concernées. 

Le gouvernement a décidé de sévir face à la propagation du coronavirus dans plusieurs régions du pays. Ce jeudi, un communiqué officiel annonce que dès vendredi minuit, plusieurs mesures de restrictions seront mises en place à Casablanca, Marrakech et Beni Mellal, suite à la flambée des chiffres ces dernières semaines.

Ainsi dans la capitale économique, les plages seront fermées dès demain minuit. Cette décision concerne également les plages de Dar Bouazza et de Paloma à Ain Harrouda. De plus, les quartiers qui ont été fermés récemment, restent isolés et entourés d’un cordon sanitaire, avec les mesures restrictives qui y ont été annoncées: 2 quartiers de Sidi Bernoussi (El Mâaguiz, Anassi), un quartier et un douar à Hay Mohammadi Ain Sebaâ, 2 rues à EL Fida Mers Sultan (Derb Bouchentouf), 7 rues et quartiers à Casablanca Anfa (une partie de l’ancienne médina), 3 rues à Ben Msik et 2 rues à Hay Moulay  Rachid.

Les mesures déjà entrées en vigueur dans ces zones ciblées concernaient également la fermeture des cafés et restaurants, en plus des commerces à proximité et des grands centres commerciaux à 20H, la fermeture des marchés à partir de 16H, la fermeture des hammams et des salons de beauté, et l’interdiction de retransmettre les matches de football dans les cafés.

Quant à la ville de Marrakech, il a été décidé, selon la même source, de mettre en place un cordon sanitaire autour de 12 quartiers, d’en fermer les accès et d’intensifier le contrôle des déplacements au niveau des accès de la ville avec fermeture complète des accès secondaires.

Ces mesures concernent également la fermeture des cafés, restaurants et magasins à l’heure de fermeture à 22H et ces derniers n’ont pas le droit de dépasser 50%. Les marchés de proximité et les souikas fermeront à 17H alors que les espaces verts et les jardins publics ne seront pas ouverts au public.

À Beni Mellal, il a été décidé la fermeture des accès à 6 quartiers à compter de vendredi 21 aout à midi. mais également la fermeture des hammams et des salons de beauté et de coiffure, des salles et des terrains de sport. Les grandes surfaces fermeront, elles, à 20H, les marchés à 14H et les centres commerciaux ainsi que les commerces, les cafés et les espaces publics (jardins, parcs…) à 18H.

Le cordon sanitaire qui entourera les quartiers dans ces trois villes fermées sera strict. Les habitants de ces quartiers ne devront quitter leurs logements qu’en cas de nécessité absolue et avec une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales.

Quitter ces trois villes ou y accéder sera conditionné par la délivrance d’une autorisation exceptionnelle délivrée par les autorités locales. Les autres restrictions instaurées par l’état d’urgence demeurent en vigueur: interdiction des rassemblements, des réunions, des fêtes, des cérémonies funèbres…

Le Roi félicite le Président hongrois à l'occasion de la Fête nationale de son pays