El Otmani : L’évolution de la situation épidémiologique appelle à la vigilance et à des mesures restrictives

El Otmani : L’évolution de la situation épidémiologique appelle à la vigilance et à des mesures restrictives

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani  a déclaré au sortir du Conseil de gouvernement tenu ce jeudi en réunion  distancielle que l’évolution récente de la situation épidémiologique du coronavirus (Covid-19) prêtait à inquiétude.

Le Chef du gouvernement, n’a pas manqué l’occasion pour tirer la sonnette d’alarme rappelant que le nombre des personnes admises en réanimation a atteint 108 au lieu de 19 auparavant, que le nombre de décès était en augmentation et la propagation du virus prêtait à une vigilance constante au regard de sa rapidité.

Saad Dine El Otmani  a exhorté toutes les parties prenantes à faire « preuve de sens de responsabilités individuelle et collective », et a ajouté: « chacun de nous doit contribuer de sa position de manière positive face à cette épidémie, tout en adhérant aux mesures de précaution, aux conditions d’hygiène, et en abandonnant certaines attitudes ancrées qui contribuent à la transmission du virus et à l’expansion de l’épidémie ».  Concernant le port du masque, qui est obligatoire, El Otmani a rappelé que le Conseil de gouvernement a approuvé aujourd’hui un décret-loi afin de faciliter les mesures prises pour respecter la loi et accroître l’efficacité de son application.

Par ailleurs, El Otmani a évoqué le discours du Trône, « comprenait une vision stratégique pour gérer l‘étape que traverse notre pays à la lumière de cette pandémie », ajoutant : « Le Souverain, a évoqué le succès de notre pays dans la première phase de lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) ». Puis de poursuivre « Aujourd’hui, face aux impacts sanitaires, économiques et sociaux, notre pays a été contraint de prendre des décisions difficiles et parfois dures, elles n’ont pas été pas prises volontairement, mais plutôt par nécessité afin de protéger la santé des citoyens et l’intérêt de la patrie ». El Othmani a ajouté « On s’attend à ce que cette crise, malgré les efforts considérables consentis par notre pays pour en atténuer la gravité, ait des effets économiques et sociaux négatifs. Par conséquent, le Roi a appelé tous les acteurs, en plus du gouvernement, à se concentrer sur les défis et les priorités imposés par cette étape ».  a encore  déclaré El Otmani.

Le Chef du gouvernement a souligné en outre que « le roi Mohammed VI a donné les caractéristiques d’une feuille de route pour la division économique, en soulignant la nécessité de lancer un ambitieux plan de relance économique, et la création d’un fonds d’investissement stratégique, ainsi que d’accélérer le lancement d‘une réforme en profondeur du secteur public et de remédier aux déséquilibres institutionnels que certaines entreprises publiques définissent pour y parvenir. S’agissant de la question sociale, à laquelle le Souverain attache régulièrement et dans tous ses discours une grande attention, El Otmani a déclaré « Sa Majesté a souligné la nécessité de fournir une protection sociale à tous les Marocains et de prendre des mesures pour universaliser la couverture sanitaire pour tous les citoyens ».

El Otmani a souligné que son gouvernement « assumera toutes ses responsabilités pour mettre en œuvre les directives royales, et à partir de là, tous les secteurs sont appelés à s’engager dans ces projets clairs et urgents pour notre pays, et à faire face aux répercussions de la pandémie, dont personne ne connait l’issue. Cela affecte l’évolution de la situation économique et sociale, aux niveaux international et national ». Enfin Saad Dine El Otmani a également annoncé l’intention du gouvernement de tenir un séminaire gouvernemental avec la participation de tous ses membres sur une période de deux jours avant la fin du mois d’août, pour auditer « le plan global et intégré de relance économique », au cours duquel chaque secteur présentera sa contribution.

L'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 10 septembre