Covid-19: Barrages et contrôles au niveau des entrées de plusieurs villes

05 Août 2020 à 20:55 Société
Covid-19: Barrages et contrôles au niveau des entrées de plusieurs villes

Si vous envisagez de voyager sans justificatif valable, il est préférable de rester chez vous. Les autorités marocaines ont intensifié ces jours-ci les barrages de surveillances au niveau des entrées de certaines villes, alorq que l’on observe une hausse des cas confirmés au coronavirus.

Les autorités aux entrées des villes ont déployé leurs éléments des services de sécurité, notamment la gendarmerie royale et les forces auxiliaires, afin de surveiller les voyageurs dans certaines zones, en particulier les villes auxquelles il est interdit de se déplacer vers et depuis.

À Casablanca, Settat et Marrakech, les principales villes concernées par la suspension de déplacement et de et vers du 26 juillet, les autorités ont installé des barrages et déployaient leurs éléments aux entrées de ses villes vérifiant ainsi les voitures et les camions pour connaître la destination de leurs propriétaires.

Au niveau de la ville ocre, notamment à sa sortie, les services de sécurité, comme observé par Hespress, arrêtent et surveillent diverses voitures, dans le cadre des instructions données pour empêcher les déplacements vers et depuis plusieurs villes, notamment Marrakech qui est fermé depuis Mars, même avec l’allègement des mesures de confinement, suite à la découverte de nombreux foyers familiaux et industriels.

Dans son contrôle des voitures, les autorités compétentes tiennent à vérifier la destination du conducteur ainsi que le respect des consignes sanitaires notamment le port du masque qui reste obligatoire.

De leur côté, certains voyageurs ont imploré les autorités compétentes de ne pas serrer les ficelles et faciliter la circulation des citoyens, d’autant plus que certaines familles souhaitent se déplacer vers des zones non concernées par la décision de suspension des déplacements afin de passer des jours de vacances.

Un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé a déclaré qu’ils avaient tenu compte de l’augmentation significative ces derniers jours du nombre d’infections au Covid-19 dans un grand nombre de provinces et de régions. Il a ainsi été décidé de suspendre tout déplacement en provenance ou à destination des villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. De nombreux citoyens ont exprimé leur colère face à cette décision, qui les a poussées à fuir de leur ville vers d’autres, ce qui a provoqué de nombreux accidents de la circulation et des routes encombrées.

Urbanisme : L’intégration des nouvelles technologies au coeur des préoccupations du GPJ