Tourisme spatial : Le milliardaire Branson et Rolls-Royce tablent sur un premier vol en 2021

04 Août 2020 à 12:17 Monde
Tourisme spatial : Le milliardaire Branson et Rolls-Royce tablent sur un premier vol en 2021

Virgin Galactic, la branche de tourisme spatial de l’empire Virgin du milliardaire Richard Branson, travaillera avec le motoriste Rolls-Royce pour développer un avion capable de voyager à environ trois fois la vitesse du son pour exécuter un premier vol début 2021.

Virgin Galactic a annoncé lundi que The Spaceship Company de Richard Branson, une branche de Virgin Galactic, avait signé un accord avec Rolls-Royce «pour collaborer à la conception et au développement de la technologie de propulsion des moteurs pour les avions commerciaux à grande vitesse».

Virgin décrit le nouvel avion comme un avion delta-wing certifié Mach 3 avec une capacité de 9 à 19 personnes à une altitude supérieure à 60 000 mètres.

George Whitesides, directeur de l’espace chez Virgin Galactic, a déclaré que le nouvel avion alliera «des voyages commerciaux sûrs et fiables» et que Virgin continuerait à travailler avec les régulateurs «pour garantir que nos conceptions puissent avoir un impact pratique dès le début ». 

Virgin a annoncé que son prochain vol spatial d’essai aura lieu cet automne, avec seulement deux pilotes d’essai à bord. Ensuite, la compagnie volera une seconde fois, avec quatre «spécialistes de mission» à l’intérieur de la cabine de l’engin spatial.

Si les deux vols d’essai réussissent, Virgin Galactic prévoit un premier vol début 2021 avec Branson à bord. « La pandémie de coronavirus a ralenti le rythme des tests de Virgin Galactic, » a déclaré la société dans le communiqué de presse.

Ce premier vol de la compagnie, selon laquelle 600 personnes auraient d’ores et déjà acheté leur billet pour l’espace pour la somme de 250.000 dollars, donnerait le coup d’envoi des vols commerciaux.

Hong Kong: Nouvelles tensions entre Paris et Pékin autour d'un accord d'extradition