Espagne: Juan Carlos s’exile pour éviter la justice

04 Août 2020 à 14:27 Monde
Espagne: Juan Carlos s’exile pour éviter la justice

L’ancien roi espagnol Juan Carlos serait en exil en République dominicaine depuis l’annonce lundi de son départ en exil.

Plusieurs médias espagnols dont El Mundo et la Vanguardia ont en effet affirmé ce mardi que le roi de 82 ans, qui a abdiqué en faveur de son fils Felipe VI en 2014, s’était rendu en République dominicaine et qu’il avait l’intention de résider quelque temps chez des amis.

Selon d’autres médias, l’ancien monarque se trouverait sans doute au Portugal, où il a passé sa jeune enfance, mais aussi en France ou en Italie, où il a des parents. Pour plusieurs observateurs, l’ancien roi a tenté de fuir ses responsabilités et donne une mauvaise image de la monarchie espagnole.

Pour le moment, ces informations restent des spéculations de la presse espagnole. Le palais royal et le gouvernement espagnol se sont refusés à communiquer toute information.

« La seule information que nous avons est celle qui a été publiée hier sur le site de la Maison Royale », a déclaré un porte-parole du palais royal.

Le Palais royal espagnol avait publié une lettre de l’ancien roi adressée à son fils Felipe VI dans laquelle il lui annonce sa décision de s’éloigner de l’Espagne afin de l’aider « à exercer ses responsabilités ». 

L’ancien monarque a annoncé sa « décision réfléchie de [s’]exiler, en cette période, en dehors de l’Espagne ». Il exprime dans cette missive également « sa profonde peine » et sa « grande sérénité ».

Tourisme spatial : Le milliardaire Branson et Rolls-Royce tablent sur un premier vol en 2021