Certaines personnes qui n’ont pas contracté le coronavirus pourraient déjà être immunisées

31 Juil 2020 à 22:44 Santé
Certaines personnes qui n’ont pas contracté le coronavirus pourraient déjà être immunisées

Même si elles n’ont jamais été exposées au coronavirus certaines personnes disposent d’un système immunitaire déjà familiarisé avec l’agent pathogène du virus permettant de réduire la gravité de la maladie en cas d’infection, estime une nouvelle étude menée par des chercheurs de diverses institutions en Allemagne et au Royaume-Uni.

Sur un échantillon de 68 adultes en bonne santé en Allemagne n’ayant pas contracté le nouveau coronavirus, 35% avaient des cellules T dans leur sang réactives au virus. La réactivité des lymphocytes T suggère que le système immunitaire a peut-être déjà eu une certaine expérience dans la lutte contre une infection similaire et peut utiliser cette mémoire pour aider à combattre une nouvelle infection, explique l’étude parue dans la revue Nature

Selon les chercheurs, ces lymphocytesT, qui font partie du système immunitaire et aident à protéger le corps contre les infections, ont«probablement été acquis lors d’infections antérieures avec des coronavirus endémiques ». L’utilisation de cette mémoire de lymphocytes T provenant d’une autre infection similaire pour répondre à une nouvelle infection est appelée « réactivité croisée ».

Ces lymphocytes T ont aussi été retrouvés également chez 83% de 18 patients atteints du Covid-19 étudiés par les chercheurs. Toutefois, l’impact que ces lymphocytes pourraient avoir sur le coronavirus reste inconnu, conclut l’étude.

Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 347 nouvelles guérisons, 7 décès et un taux de létalité à 1,45%