Le Maroc considère la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume d‘Arabie saoudite comme une « ligne rouge »

Le Maroc considère la souveraineté et l’intégrité territoriale du Royaume d‘Arabie saoudite comme une « ligne rouge »

Compte-tenu des rumeurs diffusées par-ci par-là sur un éventuel  froid dans les relations entre les Royaumes du Maroc et d’Arabie saoudite, les chefs de la diplomatie des deux Royaumes ont tenu à remettre les pendules à l’heure et tirer les choses au clair.

Et pour cause, le prince Faiçal bin Farhan bin Abdullah bin Faisal bin Abdulaziz Al Saud, ministre des Affaires étrangères d’Arabie saoudite et Nasser Bourita le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, ont confirmé ce mercredi, à Rabat, que les relations bilatérales exceptionnelles qu’entretiennent les deux pays étaient au beau fixe et que les convergences de vues sur diverses questions internationales et régionales d’intérêt commun, étaient parfaites.

Nasser Bourita, a déclaré « Le Maroc renouvelle clairement et sans équivoque son soutien à toutes les décisions et positions prises par le Royaume d’Arabie saoudite pour préserver sa sécurité, sa souveraineté et le réconfort de ses citoyens », a déclaré Nasser Bourita, soulignant que « la sécurité et l’intégrité territoriale saoudiennes sont une ligne rouge ». Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a évoqué l’existence de la  même convergence de vue et de position sur toutes les questions, y compris les nominations faites par le Royaume d’Arabie saoudite dans les forums et organisations internationaux, considérant que « les candidats saoudiens ont des compétences, des connaissances et une familiarité avec les questions internationales, et que donc, le Royaume reste toujours aux côtés des nominations saoudiennes ».

Bourita a souligné que « le Maroc restera à l’écoute des positions, analyses et évaluations menées par l’Arabie saoudite, car cela découle du souci de Riyad pour la stabilité et la sécurité des pays arabes, que ce soit dans le Golfe, à l’est ou au nord ». Le ministre des Affaires étrangères du Royaume d’Arabie saoudite, le prince Faisal bin Farhan Al Saud a confirmé que sa rencontre avec son homologue marocain était l’occasion de discuter des moyens de développer les relations historiques entre les deux royaumes frères.

Le prince Faisal bin Farhan Al Saud a déclaré pour sa part, lors du point de presse au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat, que « sa visite au Maroc témoigne de la volonté commune de développer des relations d’exception au profit des deux pays à la lumière des directives des dirigeants des deux royaumes ». Le ministre saoudien des Affaires étrangères a affirmé que la rencontre avec Bourita « reflète l’harmonie et des visions entre les deux pays à la lumière des défis auxquels le monde arabe est confronté, en particulier le fléau de l’ingérence étrangère, du terrorisme et de la déstabilisation de la sécurité et de la stabilité dans la région ». Le prince Faisal bin Farhan Al Saud a ajouté que « le Maroc et l’Arabie saoudite s’emploient à jeter les bases de la paix dans la région ».

Reportage photographique de Mounir Mehimdate

Youssef Amrani : "Le Maroc a toujours su faire prévaloir l’esprit d’unité et de cohésion"