FAR : Maintien du programme de modernisation des 23 F16 Viber des FRA

FAR : Maintien du programme de modernisation des 23 F16 Viber des FRA

Contrairement à ce qui  a été dit ça et là, sur certains sites ayant avancé que « les Forces Royales Aériennes (FRA) avaient suspendu le programme de modernisation de son aviation de chasse (23 F16 Viber) », il n’en est rien.  

La crise inédite du Covid-19 que l’on a mise en avant pour ces dires, n’a aucunement impacté la mise à niveau de l’escadre en question. La modernisation de l’arsenal militaire ne porte en aucun cas atteinte au budget général du gouvernement revu et corrigé par la crise. Le PLFR n’a pas affecté le budget de la Défense et l’a pour ainsi dire stabilisé à sa juste valeur. Les Forces Armées Royales (FAR) continuent donc de renforcer leur arsenal de guerre et les FRA qui en font partie ne sont donc pas en reste. Dans ce contexte, la modernisation des 23 F16 Viber a été maintenue et les kits en questions fournis et installés ou en voie. Les capacités de l’avion de chasse seront renforcés et il sera doté des tous derniers équipements technologiques comme convenu en mars 2019 avec les Etats-Unis pour un montant de  985 millions de dollars.

Selon le Forum des Forces Armées Royales, l’installation sur les F-16  d’un nouveau système de guerre électronique a été effectué ou en train à des fins de renforcer leurs capacités de défense. « Ce programme, se poursuit selon la même source, n’en déplaise aux ennemis du Royaume et de ses sacralités et ce conformément à la volonté roi Mohammed VI, commandant suprême et chef d’état-major des forces armées royales du discours du 14 mai qu’il a prononcé ».

Le but n’étant ni plus ni moins que de renforcer des moyens défensifs à même de protéger le Royaume et ses frontières la source poursuit « la priorité du Maroc est qu’il se concentre davantage sur le développement de son équipement militaire, la qualification de ses ressources humaines et de leur fournir une expertise personnelle afin de faire face aux enjeux du futur. D’autant plus que le Royaume doit faire face à des divers défis extérieurs pour protéger sa souveraineté nationale, telle la situation qui sévit actuellement dans la région du Sahel africain et en Afrique du Nord. Les FRA disposent d’un escadron d‘avions de combat F-16, qui ont des capacités offensives de haute précision grâce notamment aux améliorations technologiques dernièrement inclues. Cela leur permet d’être à hauteur du rythme des nouveaux défis auxquels le monde de la guerre est confronté ».

Le Maroc concrétise actuellement un contrat d’achat de 25 chasseurs F-16 (3,78 milliards de dollars) et de 36 hélicoptères Apache, le constructeur Lockheed Martin a annoncé avoir déjà entamé la fabrication de ces avions.

Six Marocains au top 100 des personnalités africaines les plus influentes