Le Maire: La France n’interdira pas la 5G, mais protégera ses intérêts

21 Juil 2020 à 16:11 Monde
Le Maire: La France n’interdira pas la 5G, mais protégera ses intérêts

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire a affirmé que la France, qui n’empêchera pas le groupe chinois Huawei d’investir pour le développement de son réseau mobile de cinquième génération (5G),  veillera toutefois à protéger ses « intérêts stratégiques » et « de sécurité nationale ».

Et de faire savoir que contrairement au Royaume-Uni, qui a récemment annoncé l’exclusion du géant chinois de son réseau 5G, il n’y aura pas d’interdiction globale sur le territoire français.

Le Maire qui s’exprimait sur  Franceinfo, a indiqué que l’Hexagone « n’interdit pas à Huawei d’investir sur la 5G« , écartant ainsi toute « discrimination à l’encontre de quelque opérateur que ce soit« .

Il a ajouté que pour autant, la France veillera à protéger ses intérêts « stratégiques » et « de sécurité nationale« ,  par le biais notamment de la protection des « sites qui sont sensibles« .

Pour rappel, l’Etat français a décidé d’imposer de lourdes restrictions à l’équipementier chinois pour déployer la 5G en France. Ainsi le déploiement de certains équipements est désormais soumis à un régime d’autorisation préalable, fondé sur « des motifs de défense et sécurité nationale« .

A cet égard, l’Agence nationale de sécurité des systèmes informatiques (Anssi) a fait savoir récemment qu’elle limiterait à huit ans maximum les licences d’exploitation de la 5G.

Coronavirus: 15% des bars et restaurants ont fermé en Espagne à cause de l'épidémie