Les films marocains qui viennent d’obtenir le soutien financier du CCM

12 Juil 2020 à 16:44 Culture
Les films marocains qui viennent d’obtenir le soutien financier du CCM

La Commission d’aide à la production des œuvres cinématographiques a tenu sa 1ère session au titre de l’année 2020, du 06 au 11 juillet au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat. Lors de cette session, la Commission a examiné 31 projets de long-métrage, candidats à l’avance sur recettes avant production, indique un communiqué du CCM.

L’esclave – 3,8 MDH

La Commission a décidé d’accorder des avances sur recettes (avant production) d’un montant de 3.800.000 DH au projet du film de long métrage intitulé « L’esclave » présenté par la société « Dak Cine Prod » qui sera réalisé par Abdelilah El Jaouhary, d’après son propre scénario.

Des jours difficiles – 3,75 MDH

Un montant de 3.750.000 DH est alloué au projet de film de long métrage intitulé « Des jours difficiles », présenté par la société « Toubkal Prod » et qui sera réalisé par Naoufel Bezzaoui d’après le scénario de Youssef Elfadil.

L’oasis des eaux gelées – 3,6 MDH

La Commission a décidé d’octroyer 3.600.000 DH au projet de film de long métrage intitulé « L’oasis des eaux gelées » présenté par la société « Ozz Films » et qui sera réalisé par Mohammed Raouf Sebbahi d’après son propre scénario.

404.01 – 3,52 MDH

3.520.000 DH sont accordés au projet de film de long métrage intitulé « 404.01 » présenté par la société « Rihab Prod » et qui sera réalisé par Younes Reggab, d’après le scénario de Mohammed Hafidi.

Reines – 3,5 MDH

Un montant de 3.500.000 DH est accordé au projet de film de long métrage intitulé « Reines » présenté par la société « Mont Fleuri Production » et qui sera réalisé par Yasmine Benkiran d’après son propre scénario.

La bague – 1,2 MDH

Un montant de 1.200.000 DH est alloué au projet de film de long métrage intitulé « La bague » présenté par la société « Desert Eagle Pictures » et qui sera réalisé par Zakaria Zahrani, d’après son propre scénario.

Décès de l'artiste marocain Abdeladim Chennaoui