EncroChat : La NCA démantèle des groupes du crime organisé en Grande-Bretagne

03 Juil 2020 à 14:32 Monde
EncroChat : La NCA démantèle des groupes du crime organisé en Grande-Bretagne

Après avoir déchiffré EncroChat, un système de chat mondial secret pour le crime organisé, la « National Crime Agency » (NCA) du Royaume-Uni a déclaré que des policiers avaient fait d’importes saisi de drogues, d’argent et de voitures de luxe lors d’une opération massive en Grande Bretagne et ont procédé à l’arrestation de 746 individus. Les suspects ont été arrêté lors de raids à l’aube par la NCA hier jeudi.

Dans l’une des plus grosses opérations répressives jamais réalisée, la police et les agences européennes du crime en piratant une plate-forme de communication cryptée de qualité militaire et utilisée par des milliers de criminels et de trafiquants de drogue, ont eu accès à une centaine de millions de messages cryptés. Au Royaume-Uni, ces messages ont aidé la police à saisir plus de 54 millions de livres sterling en espèces, soit 67 millions de dollars, 77 armes à feu dont des fusils d’assaut AK47, des mitrailleuses, des armes de poing, des grenades et plus de 1 800 cartouches et 2 tonnes de drogue de type A et B.

Les agences européennes de Police ont déclaré à cet effet qu’elles avaient infiltré EncroChat un système de messagerie instantanée crypté géré par un gang en dehors du Royaume-Uni et a déclaré que les forces de l’ordre britanniques avaient réussi à passer outre le « cryptage ». L’agence a en outre déclaré que le service comptait quelque 60 000 utilisateurs, dont 10 000 au Royaume-Uni. Ses serveurs sont maintenant hors d’état de nuire ou de fonctionner.

La NCA a déclaré que les utilisateurs devaient débourser environ 1500 £, soit environ 1870 dollars (contrat de six mois), pour un téléphone pré-chargé avec des applications de messagerie instantanée et la possibilité de passer des appels Internet ainsi que d’un code de mise hors service afin que les appareils puissent être effacés à distance. NCA a en outre révélé qu’EncroChat réalisant mi-juin qu’elle avait été infiltrée avait envoyé un message aux clients leur demandant de jeter leurs appareils. Dans l’histoire il n’est pas dit comment les forces de l’ordre ont réussi à pirater EncroChat ou de quel type de cryptage le service s’est servi pour ce faire.

L’agence a juste fait savoir avoir collaboré avec des agences internationales de lutte contre le crime organisé pour infiltrer EncroChat et que ce sont des partenaires aux Pays-Bas et en France qui ont piraté le cryptage et partagé des données avec Europol. « L’infiltration de cette plate-forme de communication de commandement et de contrôle sur le marché criminel britannique, a été pour comme d’avoir une personne infiltrée à l’intérieur dans chaque groupe criminel organisé du pays », a déclaré le directeur des enquêtes de la NCA, Nikki Holland avant de conclure fièrement. « Il s’agit de l’opération britannique la plus vaste et la plus approfondie jamais menée contre le crime organisé. ».

L’Espagne ferme ses frontières au Maroc, à l’Algérie et à la Chine