Office des changes : L’Europe, premier partenaire commercial du Maroc en 2019

29 Juin 2020 à 23:31 Economie
Office des changes : L’Europe, premier partenaire commercial du Maroc en 2019

Avec une part d’échange de 65,8%, l’Europe renforce sa position de premier partenaire commercial du Maroc en 2019, rapporte l’Office des Changes. 

Les échanges commerciaux entre l’Europe et le Maroc ont baissé de 0,6 point par rapport 2018 mais demeure importants, selon les données de l’Office des changes.

« La valeur de ces échanges s’est chiffré à 508,6 milliards de dirhams (MMDH) en 2019 en hausse de 1,2%, soit plus de 2 MMDH par rapport à 2018 », indique l’Office dans son rapport annuel sur le commerce extérieur du Maroc.

« Cette situation s’explique par la hausse des échanges effectués avec la Turquie de 4,7 MMDH pour atteindre 31,8 MMDH en 2019, conjuguée à l’évolution de +3,8 MMDH des échanges avec la France », explique le rapport, notant que la hausse concerne également les échanges avec l’Espagne, premier partenaire commercial du Maroc depuis six ans (+2,3%) avec 144,4 MMDH d’échanges en 2019.

« Les échanges avec l’Asie s’intensifient pour la deuxième année consécutive, marquant une augmentation de 9,2 MMDH et s’élevant ainsi à 131,7 MMDH en 2019 », précise l’Office des Changes.

Cette évolution est essentiellement due à la hausse des échanges avec la Chine qui totalisent 52,6 MMDH mais aussi à l’évolution des échanges avec l’Inde de 2,4MMDH. Quant aux Emirats Arabes Unis, ils contribuent à cette hausse des échanges avec l’Asie à hauteur de 1,4 MMDH.

Des échanges fructueux avec l’Amérique

Les échanges avec l’Amérique quant à eux, poursuivent leur amélioration pour la quatrième année successive, mais avec un rythme moins accentué, soit +1,5% en 2019 contre +11,8% en 2018, alors que les échanges avec l’Afrique, s’inscrivent en baisse de 0,9 MMDH après la hausse constatée en 2018 de 3,2 MMDH.

La structure du déficit commercial par continent demeure inchangée en 2019, relève le rapport, ajoutant que le Maroc est déficitaire avec tous les continents excepté l’Afrique. Les importations depuis l’Europe excédent les exportations de 107,8 MMDH et le déficit avec l’Asie continue son aggravation, passant de 66 à 76,2 MMDH.

« En revanche, l’excédent commercial avec l’Afrique s’intensifie de 1 MMDH, passant de 2,7 MMDH en 2018 à 3,7 MMDH en 2019 », fait observer l’Office.

Financement des entreprises : Les éclairages de Karim Idrissi Kaitouni au sujet de Damane Relance