Nezha Bouchareb booste les secteurs de son département

Nezha Bouchareb booste les secteurs de son département

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nezha Bouchareb, a affirmé lors des questions orales aujourd’hui, lundi, devant les députés de la Chambre des représentants, que son département accompagnerait, en cette période de crise sanitaire qui frappe de plein fouet le Royaume, le secteur de la construction à hauteur d’un milliard de dirhams et ce afin de soutenir les entreprises et préserver les emplois.

Répondant aux questions des députés sur l’état des lieux quelque peu amoché de l’immobilier et de la construction ainsi que les moyens et programmes à mettre en œuvre avec cette crise du coronavirus (Covid-19), Nezha Bouchareb a souligné la nécessité absolue d’assurer la continuité des travaux dans le secteur de la construction, des chantiers à la production de matériaux avec le strict respect des mesures barrières et de sécurité.

Pour ce qui du logement insalubre largement critiqué par la Cour des comptes, Nezha Bouchareb, s‘est engagée à aborder le dossier avec de nouvelles perspectives qui permettront de trouver des solutions pour surmonter les contraintes auxquelles elle est confrontée, notamment celui de l’augmentation exponentielle du nombre des familles et des ayant droits. Elle a souligné en outre que le recours à des programmes conjoints qui concerneraient également le volet économique en plus du logement étaient à mettre en œuvre.

Concernant le secteur de l’immobilier et du bâtiment qui, à plus de 20%, a chuté, la responsable gouvernementale a indiqué que son ministère avait décidé d’adopter une certaine flexibilité avec les entreprises contractantes qui n’étaient pas en mesure de respecter leurs obligations dans les délais et d’accélérer le paiement de leurs cotisations. Bref, le Département de Nezha Bouchareb a décidé de rendre plus souples les procédures en ce sens et également celles ayant trait aux appels d’offres afin qu’ils puissent poursuivre normalement leurs travaux et chantiers et particulièrement pour les entreprises en difficulté.

Enfin Nezha Bouchareb a indiqué, à chaque chose malheur est bon que la pandémie avait permis au ministère de faire ressortir les faiblesses de l’urbanisme et qu’à cet égard, son département va soutenir les acteurs de ce secteur. La Ministre s’engageant à encourager les citoyens pour leur redonner confiance et les pousser à investir pour une meilleure dynamique de l’offre et de la demande.

L'administration US interpellée sur la question du Sahara