Hong Kong: La Chine interdit de visa les Américains s’étant « mal comportés »

29 Juin 2020 à 11:16 Monde
Hong Kong: La Chine interdit de visa les Américains s’étant « mal comportés »

En réaction aux restrictions sur les visas de certains responsables chinois, Pékin a annoncé lundi des mesures similaires contre les Américains ayant eu des comportements jugés inappropriés vis à vis d’une loi controversée sur Hong Kong.

« En réponse aux (mesures annoncées par les) États-Unis, la Chine a décidé d’imposer des restrictions de visa aux ressortissants américains s’étant mal comportés vis-à-vis des questions relatives à Hong Kong », a déclaré Zhao Lijian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« Les États-Unis ne parviendront jamais à entraver les efforts de la Chine pour faire progresser la législation hongkongaise en matière de sécurité « , a ajouté le porte parole chinois.

Cette réponse intervient après que les États-Unis ont annoncé la mise en place dès vendredi de restrictions de visas visant certains responsables chinois accusés de remettre en cause l’autonomie hongkongaise.

La Chine continentale est critiquée pour avoir élaboré un texte menaçant « l’autonomie » et les « libertés » de l’île retrocédée à la Chine en 1997 par la Grande-Bretagne.

Le texte de loi sur la sécurité nationale qui contourne le conseil législatif local et menace l’opposition qui se sent bâillonnée est venu en réponse à un soulèvement populaire sans précédent dans l’île sous les yeux du pouvoir chinois incapable d’agir étant donné la nature du système de Hong Kong.

La loi, actuellement en discussion au parlement national chinois, pourrait être adoptée dans les prochaines heures. Elle devrait permettre au pouvoir central d’intervenir militairement sur l’île pour reprimer le séparatisme, le terrorisme, la subversion et la collusion avec des forces étrangères. Pour l’opposition, il s’agit surtout d’une manière de bloquer les manifestations pro-démocratie.

Boris Johnson va annoncer un grand plan de relance de l'économie britannique