CNTSH: Le confinement ne doit pas constituer un obstacle pour faire des dons de sang

15 Juin 2020 à 11:49 Société
CNTSH: Le confinement ne doit pas constituer un obstacle pour faire des dons de sang

Le confinement ne doit, en aucun cas, être un obstacle aux citoyens Marocains pour accomplir le geste noble de don de sang, et ce dans le respect le plus strict des mesures préventives. C’est le message que veut véhiculer le Centre National de Transfusion Sanguine et d’Hématologie  (CNTSH), à l’occasion de la Journée mondiale du donneur de Sang, célébrée le 14 juin. 

Tout en rappelant que cette journée et les actions accomplies dans ce cadre visent à « sensibiliser aux besoins de sang et de produits sanguins sécurisés et de remercier les donneurs de sang volontaires de leurs dons qui contribuent à sauver des vies », le Centre fait noter que la campagne de cette année a pour thème «Du sang sécurisé pour sauver des vies», en ce sens que toutes les mesures nécessaires sont prises pour assurer la sécurité aussi bien du donneur que du receveur.

Le Maroc a besoin quotidiennement de 1000 dons par jour pour pouvoir satisfaire les besoins des malades en poches de sang, met-il en avant.

Au niveau national, le total des dons en 2019 était de 334.510 soit une augmentation de 4% par rapport à 2018 avec un plus de 13.174 dons. Une augmentation de 7% est également notée par rapport à l’objectif fixé en 2019 avec un plus de 24.184 dons.

Le Centre fait, par ailleurs, savoir que cette année, le Maroc est en cours d’atteindre le 1% qui est le pourcentage des dons par rapport à la population générale, sachant qu’en 2019, il était de 0.99 %.

De même, la moyenne nationale des donneurs volontaires est de 93%, ce qui laisse à peu près de 7% de dons de compensation.

En rapport avec la conjoncture actuelle liée au coronavirus, le centre souligne que depuis le début de pandémie, le Royaume a enregistré une diminution importante du nombre de dons de sang en raison de la stratégie de confinement.

Il insiste à cet égard que « les besoins en produits sanguins persistent au cours de cette période de pandémie, et le confinement ne doit pas être un obstacle aux citoyens marocains pour accomplir le geste noble de don de sang, tout en respectant les mesures préventives ».

Le Centre National de Transfusion Sanguine et d’Hématologie encourage, ainsi, ses partenaires nationaux œuvrant dans le domaine de don de sang à participer en collaboration avec les centres de transfusion à l’élaboration d’un programme national de collectes de sang ciblant pour chaque région l’autosuffisance en produits sanguins.

Bac 2020: publication du cadre de référence adapté des épreuves de synthèse en matières professionnelles