Twitter supprime une vidéo de Trump rendant hommage à George Floyd

05 Juin 2020 à 15:34 Monde
Twitter supprime une vidéo de Trump rendant hommage à George Floyd

Les tensions entre Donald Trump et Twitter ne risquent pas de s’atténuer de sitôt. Après avoir menacé le président de suspendre son compte pour ses nombreux propos controversés, le réseau social a été contraint de retirer l’une de ses vidéos où il rend hommage à George Floyd, pour violation des droits d’auteur. 

Twitter a retiré une vidéo de l’équipe de campagne de Donald Trump qui rend hommage à George Floyd, affirmant qu’elle fait l’objet d’une plainte pour atteinte aux droits d’auteur. La vidéo a été retweetée près de 7 000 fois par des personnes, dont le président américain et son fils Donald Jr.

« Nous soutenons le droit des manifestants pacifiques et nous entendons leurs appels », déclame le président Trump dans la fameuse vidéo. « Je me tiens devant vous en tant qu’ami et allié de tous les Américains en quête de justice et de paix », ajoute-il.

Dans la vidéo  intitulée « Healing, not hatred » [Guérir, non haïr], le président américain pose sa voix sur un montage de photos et de vidéos rendant hommage à George Floyd, mort après avoir été violenté par la police à Minneapolis.

En réponse à la suppression de la vidéo, l’équipe de campagne a accusé le réseau social et son co-fondateur, Jack Dorsey, de censurer un « message édifiant et unificateur du président Trump » et a exhorté ses partisans à rendre virale une vidéo YouTube distincte.

Un porte-parole de Twitter a déclaré au site The Hill qu’il avait reçu une plainte d’un titulaire de droits d’auteur d’au moins une des images de la vidéo.

De son côté, Andrew Clark, porte-parole de la campagne Trump, a déclaré que cette décision était « encore un autre rappel que Twitter établit les règles au fur et à mesure ».

« Twitter a omis à plusieurs reprises d’expliquer pourquoi leurs règles ne semblent s’appliquer qu’à la campagne Trump mais pas à d’autres. Censurer l’important message d’unité du président autour des manifestations de George Floyd est une escalade malheureuse de ce double standard », a-t-il ajouté.

Ce n’est pas la première fois que Twitter supprime des vidéos de Trump sur des plaintes pour atteinte aux droits d’auteur. Plus tôt l’année dernière, Twitter a retiré une vidéo de la campagne Trump 2020 qui utilisait des parties de la partition du film Batman « The Dark Knight Rises ».

France : La police éclaboussée dans une sordide affaire de racisme, sexisme, antisémitisme et d'appels aux meurtres