462 Algériens bloqués au Maroc regagnent l’Algérie

462 Algériens bloqués au Maroc regagnent l’Algérie

462 Algériens bloqués au Maroc depuis mars dernier suite aux fermetures des frontières aériennes ont pu rejoindre l’Algérie entre samedi et dimanche rapporte un média algérien. Pour ce faire les autorités algériennes ont mobilisé deux avions d’Air Algérie, des Airbus 330, pour rapatrier leurs ressortissants.

Le premier avion a décollé de Casablanca dans la nuit de vendredi à samedi avec à son bord 233 passagers à destination de l’aéroport « Messali Hadj » de Zenata-Tlemcen. Pour leur grande majorité des touristes en  famille, ils ont été accueilli à leur arrivée, pour la prise en charge sanitaire et sécuritaire, par un important dispositif composé d’une équipe médicale et de psychologues de la direction de la santé et des représentants des services de la wilaya, Police, Gendarmerie et protection civile.

Ils ont été, par la suite, conduits vers deux hôtels de la place à Tlemcen pour une période de confinement de 14 jours dans l’esprit des dispositions préventives prises pour tout entrant dans le territoire algérien, dans la lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19. Tous les rapatriés ont été soumis à leur arrivée à un contrôle de température et autres formalités afférentes à la pandémie en vigueur dans la plupart des pays du monde.

Le second Airbus 330 d’Air Algérie à avoir décollé de l’aéroport Mohammed V de Casablanca avait pour sa part à son bord 229 Algériens. Il a atterri hier dimanche, à l’aube, à l’aéroport international d’Alger Houari Boumediene. Les mêmes procédures ont été appliquées pour ce second groupe. C’est aux autorités diplomatiques algériennes que revient la charge de l’organisation des vols et du rapatriement des ressortissants algériens bloqués en dehors de leur pays.

Ce rapatriement entre dans le cadre d’accords entre le Maroc et l’Algérie et fait suite à celui de 300 Marocains également bloqués en Algérie en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19) qui ont regagné samedi la mère-patrie à bord de trois Boeings 737-800 de Royal Air Maroc et qui ont débarqué à Oujda en provenance d’Alger samedi après-midi. Le même média croit savoir que d’autres rapatriements auront lieu au courant de la semaine à partir d’Alger et d’autres wilayas algériennes.

Rapatriement aérien ce samedi de 300 de nos compatriotes bloqués en Algérie