Le journaliste Soulaiman Raïssouni en garde à vue pour « agressions sexuelles »

23 Mai 2020 à 00:18 Société
Le journaliste Soulaiman Raïssouni en garde à vue pour « agressions sexuelles »

Le journaliste, directeur de la rédaction du quotidien « Akhbar Alyoum », Soulaiman Raïssouni a été arrêté, ce vendredi quelques minutes avant la rupture du jeûne, devant son domicile à la métropole et placé en garde à vue. 

Selon les premières informations dont dispose Hespress Fr de source proche du dossier, le journaliste est accusé par un jeune homme, originaire de la ville de Marrakech, d’agressions sexuelles.

Toujours selon notre source, la présumée victime aurait porté plainte dans la journée du jeudi 21 mai, auprès de la police judiciaire de Casablanca, notant que les faits se seraient produits  en 2018 dans le domicile de Soulaiman Raïssouni à Casablanca.

Pour rappel, Raïssouni a pris la tête de la rédaction d’Akhbar Alyoum après l’arrestation de son fondateur, Toufiq Bouachrine, qui purge actuellement une peine de prison de 15 ans.

Bonheur et amertume après le rapatriement du 1er groupe de Marocains bloqués à Sebta -Témoignages-