Denis Cheryshev est enfin innocenté par l’Agence antidopage espagnole !

13 Sep 2018 à 18:31 Sport
Denis Cheryshev est enfin innocenté par l’Agence antidopage espagnole !

Suspecté depuis un bon bout de temps d’avoir reçu une injection contenant des hormones de croissance lors de son passage à Villareal, et muet depuis ses accusations, l’ex-milieu du terrain madrilène vient de briser le silence religieux.

Le milieu de terrain de 27 ans, véritable révélation russe lors de la coupe du monde en juillet dernier, a en effet publié un courrier émis par l’Agence antidopage espagnole, il y a quelques heures sur son compte Twitter officiel sans commentaire dessus, émis par l’Agence antidopage espagnole, une institution liée au Ministère des Sports en Espagne.

Sur la lettre reçue par Denis, l’Agence antidopage écarte et surprime tous les soupçons concernant cette injection, après une enquête menée par cette dernière suite aux informations relayées par la presse espagnole concernant son dopage, et qui a innocenté le joueur russe.

« Cher M. Cheryshev, je m’adresse à vous afin de vous informer qu’en lien avec l’Agence antidopage espagnole, à la suite d’informations publiées dans la presse sur l’utilisation supposée de substances interdites dans le sport lors de votre passage en tant que joueur du Villarreal Futbol Club, une enquête a été menée. Cette dernière a été classée sans suite, aucun indice ne pouvant laisser penser à une conduite irrégulière de votre part. En vous remerciant de votre collaboration, cordialement, Jesus Muñoz-Guerra Revilla, chef du département de prévention et de contrôle antidopage. », peut-on lire dans le courrier publié par Cheryshev.

Le joueur actuel de Valencia a donc été victime des fausses rumeurs qui ont mené à de sérieuses accusations, mais peut désormais savourer son innocence validée par la plus grande instance d’antidopage en Espagne.

Une finale de la Champions League à New York ? Le président de l’UEFA répond !