Michel Piccoli, monstre sacré du cinéma français tire sa révérence

18 Mai 2020 à 20:11 Culture
Michel Piccoli, monstre sacré du cinéma français tire sa révérence

Michel Piccoli, monstre sacré du cinéma français, s’est éteint à l’âge de 94 ans des suites d’un accident cérébral. Son décès annoncé ce lundi par sa famille, est intervenu le 12 mai dernier.

Après une longue et riche carrière de comédien, celui qui est considéré comme l’un des derniers géants du 7ème art français, s’est éteint le 12 mai dernier des suites d’un accident cérébral, a indiqué sa famille dans un communiqué relayé par les médias de l’Hexagone.

Né en 1925 à Paris, Michel Piccoli, qui avait entamé sa carrière en 1945, fut l’un des acteurs les plus importants et prolifiques de sa génération, et tourna avec les plus grands comme Claude Sautet, Luis Bunuel, Jean Renoir, Agnès Varda, Léos Carax, Alfred Hitchcock ou encore Costa-Gavras.

Avec plus de 70 ans de carrière, il a joué dans plus de 200 productions au cinéma ou à la télévision et dans une cinquantaine de pièces de théâtre.

Il a été récompensé de quatre prix dont celui d’interprétation masculine lors de la 33ème édition du Festival de Cannes pour son rôle dans Le Saut dans le vide de Marco Bellocchio, sorti en 1980, mais n’a jamais remporté le César du meilleur acteur.

Télétravail et ramadan : 6 conseils pour réussir votre journée de travail pendant le jeûne