Coronavirus: Aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré dans les prisons

03 Mai 2020 à 22:26 Société
Coronavirus: Aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré dans les prisons

Aucun nouveau cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) n’a été enregistré dans les établissements pénitentiaires relevant de dix régions, que ce soit parmi les fonctionnaires ou les détenus, annonce dimanche la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Ainsi, aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré, ni parmi les fonctionnaires ni parmi les détenus, dans les établissements pénitentiaires relevant des régions de Casablanca-Settat, Beni Mellal-Khénifra, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra, Dakhla-Oued Eddahab, Rabat-Salé-Kénitra, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et de l’Oriental, indique la DGAPR dans un communiqué.

Dans son communiqué, la DGAPR présente un ensemble de données relatives à l’évolution de la situation sanitaire dans les établissements pénitentiaires du Royaume en lien avec la pandémie du Covid-19 et ce, après avoir effectué de nouvelles analyses sur des échantillons de détenus et de fonctionnaires des établissements pénitentiaires pour détecter le niveau d’infection par le virus et recevoir leurs résultats.

Aucun nouveau cas d’infection n’a été enregistré non plus dans les établissements pénitentiaires de la région de Drâa-Tafilalet, alors qu’en ce qui concerne la prison locale de Ouarzazate, les résultats des analyses effectuées pour 224 patients parmi les 241 cas confirmés dans l’établissement ont été reçus après avoir été soumis au protocole de traitement, précise-t-on de même source, faisant savoir que les résultats de 104 détenus sont négatifs, dont 43 détenus sont déclarés complètement guéris, après que leurs analyses ont prouvé l’absence du virus.

D’autres échantillons seront prélevés sur les détenus restants qui continuent d’être soumis au protocole de traitement, souligne la même source.

S’agissant des fonctionnaires de cet établissement pénitentiaire, des analyses ont été effectuées sur les 63 cas confirmés d’infection par le virus, indique le communiqué, notant que les résultats de 33 cas étaient négatifs et que 28 d’entre eux ont été déclarés guéris, y compris l’ancien directeur de l’établissement, tandis que le reste du personnel poursuit le protocole de traitement avant d’être à nouveau dépisté.

Quant à la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, poursuit la DGAPR, des analyses ont été effectuées sur un échantillon de dix détenus de la prison locale de Tanger 1, dont les résultats de deux cas se sont révélés positifs. Les analyses effectuées pour les contacts de ces deux cas confirmés ont démontré que huit contacts du premier cas sont positifs, alors que pour le deuxième cas un seul contact a été testé positif, relève-t-on de même source, ajoutant que tous les détenus infectés ont été soumis au protocole de traitement adopté pour soigner les personnes atteintes par le Covid-19. En ce qui concerne les fonctionnaires, outre les deux cas précédemment recensés sur un échantillon de sept fonctionnaires, d’autres analyses ont été menées sur un échantillon de 75 fonctionnaires, dont huit ont été testés positifs, ajoute-t-on.

En outre, les symptômes de l’infection par le nouveau coronavirus ont été détectés chez neuf des contacts des fonctionnaires infectés, indique le communiqué, notant qu’ils ont subi des tests en coordination avec les services de santé concernés, ce qui a permis de confirmer que quatre parmi eux étaient contaminés par le virus.

Au niveau de la prison locale de Ksar El Kébir, une deuxième fonctionnaire dont la contamination a été précédemment annoncée, s’est remise de la maladie. Ainsi, trois fonctionnaires parmi les quatre contaminés se sont rétablis de la maladie, poursuit le communiqué.

Et de conclure que la DGAPR a renforcé les procédures de contrôle pour garantir le respect des mesures de précaution prises et pour assurer leur respect par l’ensemble du personnel et des détenus, en mobilisant toutes les ressources matérielles et logistiques pour éviter de nouvelles contaminations dans les établissements pénitentiaires.

Coronavirus/ confinement: le rôle important que joue la femme malgré le mépris de l’homme