Coronavirus : Quand Le Monde salue le positionnement du Maroc dans la course mondiale aux masques

Coronavirus : Quand Le Monde salue le positionnement du Maroc dans la course mondiale aux masques
vendredi 1 mai 2020 - 13:02

Le Monde de ce vendredi 1er mai, a salué les efforts déployés par le Royaume en matière de lutte contre la propagation du Coronavirus, notamment à travers la production de masques de protection, où le Maroc «se positionne» aujourd’hui dans une course devenue mondiale.

« Les sept millions de masques produits quotidiennement au Maroc permettent au Royaume, en plus de satisfaire la demande interne, de se lancer dans l’exportation et de se positionner dans la course mondiale aux masques, un produit nécessaire en temps de confinement comme en celui de déconfinement », relève le quotidien français à gros tirage.

Et de souligner qu’après des débuts difficiles, le pays se lance dans l’exportation de ses masques anticoronavirus, en ce sens que 34 usines du Royaume ainsi que des filiales d’entreprises françaises au Maroc produisent en masse depuis le 7 avril.

«L’initiative a fait la fierté des Marocains et l’admiration de responsables politiques dans le monde», met en avant la publication.

Depuis le mois de mars, le Royaume s’est lancé dans la fabrication de masques grand public 100 % marocains, vendus 0,7 euro l’unité, souligne encore le journal dans sa rubrique Afrique, rappelant que sous l’impulsion du ministère de l’industrie et grâce aux subventions du fonds spécial d’urgence abondé par l’Etat et par des donations, dix-neuf usines de textile locales se sont reconverties pour produire des unités à partir de matériau non tissé.

Pour Le Monde, c’est «un exploit qui a permis au Maroc, avec ses 4529 cas confirmés, 171 décès, 1055 guérison à ce jour, de rendre le port du masque obligatoire depuis le 7 avril ».

Si les premiers jours, « une série de couacs est venue plomber la belle opération (Spéculation, fraude, défaut de qualité, pression des industriels, disparition des masques grand public…)», la situation aujourd’hui est « sous contrôle», affirme le quotidien qui cite le ministre de l’industrie, Moulay Hafid Elalamy.

Il fait remarquer dans ce sens qu’«avec 7 millions produits quotidiennement, le Maroc est autosuffisant et dégage même un excédent. Et à l’heure actuelle, trente-quatre entreprises se sont lancés dans la fabrication de masques en tissu lavables non subventionnés, dont une partie est destinée à l’exportation. Une opération qui permet au royaume de +se positionner dans la course mondiale aux masques+ ».

Citant toujours MHE, joint par sa rédaction, le quotidien note que le ministre « reconnaît des dérapages au début, mais parle aujourd’hui d’une situation sous contrôle ».

« Dans l’urgence d’une pandémie, il faut agir rapidement. Nous avons donc privilégié les canaux qui étaient disponibles à ce moment-là, en attendant de convaincre les pharmaciens, qui étaient notre premier choix. Il a aussi fallu obtenir des certifications afin de répondre aux normes internationales. Tout cela a ralenti le processus de fabrication et de distribution. C’est vrai que certains opérateurs ont tenté de vendre les masques plus chers à des entreprises, mais cela n’explique pas la pénurie. La réalité, c’est qu’il n’y en avait pas. Mais cet épisode est derrière nous : aujourd’hui nous en produisons 7 millions quotidiennement. Nous sommes autosuffisants et dégageons même un excédent», a détaillé MHE.

Le Monde souligne à ce propos que cinq de ces entreprises exportent déjà la moitié de leur production en Europe, alors que d’autres vont être autorisées à le faire d’ici à quelques semaines, vu le nombre de demandes de pays étrangers et puisque le besoin national est comblé.

Et de faire savoir que les filiales d’entreprises françaises au Maroc se sont déjà lancées dans la fabrication d’unités sur place, dans la perspective du déconfinement en France.

Depuis quelques jours, conclut la publication, « les Marocains peuvent ainsi acheter leurs masques sereinement dans les pharmacies. Pour éviter de nouveaux dérapages, les autorités ont renforcé les mesures de contrôle au sein des usines. La commercialisation de masques hors du circuit défini par le ministère est durement sanctionnée. La sûreté nationale a d’ores et déjà annoncé avoir procédé à l’arrestation de 96 personnes inculpées dans le trafic de plus de 200 000 masques contrefaits ou non conformes ».

Coronavirus Le Monde Maroc Masques MHE
Monde
Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière
lundi 10 mai 2021 - 17:49

Al Qods: Enorme feu au sein de l'Esplanade des Moquées pendant la prière

Monde
Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca
lundi 10 mai 2021 - 09:45

Coronavirus : L'UE n'a pas renouvelé son contrat avec AstraZeneca

Monde
Carmeltazite fait surface en Israël
lundi 10 mai 2021 - 01:52

Carmeltazite fait surface en Israël

Monde
Un jour dans le monde
lundi 10 mai 2021 - 00:52

Un jour dans le monde

Monde
Algérie : Grève générale de trois jours dans le secteur l'éducation à l’appel de quatorze syndicats
dimanche 9 mai 2021 - 22:51

Algérie : Grève générale de trois jours dans le secteur l'éducation à l’appel de quatorze syndicats