Denis Goldberg, figure de de la lutte anti-apartheid avec Nelson Mandela est mort

30 Avr 2020 à 18:32 Monde
Denis Goldberg, figure de de la lutte anti-apartheid avec Nelson Mandela est mort

Denis Goldberg, célèbre compagnon de route et de captivité de Nelson Mandela, est mort à l’âge de 87 ans à Hout Bay, Cap, en Afrique du Sud, ont annoncé, jeudi 30 avril, sa famille et la fondation qui porte son nom. « Denis Goldberg est mort juste avant minuit mercredi 29 avril 2020, il a dédié sa vie au combat pour la liberté en Afrique du Sud », écrit la fondation dans un communiqué. Militant anti-apartheid, il était l’avant-dernier survivant du célèbre procès de Rivonia, au terme duquel Nelson Mandela et ses camarades avaient été condamnés au bagne à vie en 1964.

Denis Goldberg, Rusty Bernstein, Bram Fischer ou encore Joe Slovo, aujourd’hui tous décédés, font partie de ces Sud-africains qui ont choisi de renoncer à leurs privilèges de Blancs pour épouser la cause de la lutte contre la ségrégation. Malheureusement cette dernière s’appliquait aussi à l’univers carcéral. Denis Goldberg n’a pas été au bagne avec Nelson Mandela et Ahmed Kathrada à Robben Island, la tristement célèbre île-prison. Il a été détenu pendant vingt-deux ans avec d’autres prisonniers politiques blancs dans une prison de la capitale de l’Afrique du Sud Prétoria.

Goldberg avait expliqué en des termes simples au juge Quartus de Wet les raisons fondamentales de son engagement. « Dans ma vie au quotidien, il me suffisait de regarder autour de moi pour constater un déni total de justice sociale en la défaveur des populations non blanches. Cette injustice repose uniquement sur des questions de couleur. Tous les groupes raciaux devraient avoir le droit de voter, et les gens devraient avoir le droit de s’organiser pour réclamer ce droit de vote et surtout l’obtenir ».

Membre du parti communiste, il avait participé à la fondation du Congress of Democrats, une organisation progressiste d’hommes politiques blancs impliqués dans la lutte contre l’apartheid. Denis Goldberg né de parents communistes et encore jeune ingénieur avait rejoint au début des années 1960 la branche armée de l’ANC, (Congrès national africain), à l’initiative du combat contre le régime raciste blanc au pouvoir en Afrique du Sud.

Il avait été arrêté en 1963 avec une poignée de dirigeants célèbres de la cause noire, dont Walter Sisulu, Govan Mbeki et Andrew Mlangeni lors du fameux raid de Rivonia. Il a été condamné un an plus tard à la prison à vie aux côtés de Nelson Mandela. Il était l’avant dernier survivant du procès de Riviona, aujourd’hui il ne reste qu’un militant à être encore en vie, il s’agit d’Andrew Mlangeni, 94 ans. « Les valeurs humaines de Denis Goldberg, pragmatiques et sa compassion naturelle brillaient comme une chandelle », a déclaré Desmond Tutu, ex-archevêque du Cap et Prix Nobel de la paix, dans un communiqué.

 

Coronavirus: 339 nouveaux décès en 24 heures en France