Fonds Corona: Les prélèvements font des mécontents, « pas obligatoires » affirme Amkraz

26 Avr 2020 à 16:57 Gouvernement
Fonds Corona: Les prélèvements font des mécontents, « pas obligatoires » affirme Amkraz

Plusieurs syndicats du Royaume se sont élevés contre la décision du chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, qui consiste à prélever 3 jours sur le salaire des fonctionnaires de l’Etat, comme contribution au Fonds spécial de gestion du Covid-19. Le corps médical, policiers et enseignants, soit les catégories au front face au virus, n’ont pas été épargnés.

La Fédération nationale de la Santé (FNS) affiliée à l’UMT, a largement critiqué cette décision qui selon elle, « ne tient pas compte des conditions difficiles et des nombreux risques qu’encourent les travailleurs du secteur, et des efforts qu’ils font, jour et nuit ».

Quant au Syndicat national de l’enseignement (SNE), affilié à la CDT, qui a saisi le ministre de l’éducation nationale sur la question, a indiqué que ses membres ont contribué au fonds avec près d’une semaine de salaire chacun, notant que plusieurs enseignants(e) ont participé spontanément au fonds spécial Covid-19 avec plus de 3 jours de leur salaire.

Ainsi, et dans une déclaration à la presse, le ministre du Travail et de l’Intégration professionnelle, Mohamed Amekraz, a cependant annoncé samedi que le prélèvement sur le salaire des fonctionnaires « ne sera pas obligatoire » au profit du fonds de gestion de la pandémie du Corona.

En effet, le ministre a ainsi expliqué que « tout fonctionnaire ne souhaitant pas être prélevé sur son salaire au profit du fonds corona, est tenu de présenter une demande d’exemption», jugeant que cela ne se produira pas en raison du caractère solidaire de ce processus.

Tout en rappelant que cette question a d’ores et déjà été soulevée par plusieurs centrales syndicales lors d’une précédente réunion avec elles, Amekraz a souligné que cette requête avait été soumise au chef du gouvernement qui a finalement « approuvé » cela.

Par ailleurs, le responsable gouvernemental a fait savoir que le ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration travaille pour mettre en place une plateforme dédiée à la mise en œuvre de cette proposition.

Couvre-feu: l'UIJC conteste l'interdiction de sortie des journalistes et saisit Laftit