Fonds Corona: 1,3 million de bénéficiaires (Ramed et CNSS) en 4 jours

11 Avr 2020 à 08:31 Economie
Fonds Corona: 1,3 million de bénéficiaires (Ramed et CNSS) en 4 jours

Depuis que le Maroc a déclaré l’état d’urgence sanitaire suite à la propagation du coronavirus sur son sol, l’Etat a annoncé son soutien aux différents secteurs touchés, mais également aux ménages impactés par la crise, surtout ceux travaillant dans l’informel.

Grâce au fonds spécial coronavirus, créé sur instructions royales, le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration a annoncé un soutien financier aux inscrits au Ramed, quelque 3 millions, et qui varie entre 800 et 1200 DHS selon le nombre de personnes par ménage. Une bonne partie des Ramedistes ont d’ores et déjà retiré la somme d’argent qui leur est dédiée.

Même chose pour les non inscrits au Ramed et travaillant également dans le secteur informel. Le département de Mohamed Benchaâboun a annoncé que cette catégorie pourra également bénéficier du même soutien en renseignant un formulaire sur le site www.tadamoncovid.ma, à partir de ce vendredi 10 avril jusqu’au 16 avril, dernier délai.

Lors d’un passage à la première chaîne nationale, le ministre a livré les derniers chiffres concernant l’opération de soutien aux ménages vulnérables vivant de l’informel.

Ainsi, le ministre a souligné que l’opération de collecte des données pour les non inscrits au Ramed, n’est pas aussi facile que pour les Ramedistes, puisqu’ils leur est demandé de donner plus d’infirmations pour que leur demande soit acceptée.

En trois points, Benchaâboun a indiqué qu’il était impératif, pour les non-ramedistes, que le père de famille fasse la demande, en remplissant minutieusement le formulaire et surtout en mentionnant son numéro de portable et sa CIN, puisqu’il est le tuteur, soulignant que toute information qui ne concerne pas ce dernier sera refusée.

Côté chiffre, le ministre a annoncé que l’opération de retrait pour les ramedistes a démarré ce lundi 6 avril, notant que la moyenne de retrait par jour s’élève à 200.000, et que de lundi à jeudi 9 avril, près de 600.000 opérations de retrait ont été réalisées par les ramedistes. De plus, a-t-il ajouté, pendant la journée de mercredi 8 avril, plus de 700.000 virements ont été réalisés au profit des employés inscrits à la CNSS, dans le cadre du soutien qui leur est accordé. Au total, et du lundi 6 avril au jeudi 9 avril,  1.300.000 personnes ont bénéficié des aides financières entre les Ramedistes et affiliés à la CNSS.

Il a également indiqué que près de 16.000 points de retrait ont été mobilisés pour les bénéficiaires du soutien financier dans le Royaume. Pour augmenter la cadence et permettre à plus de personnes de retirer l’aide au quotidien, Benchaâboun a indiqué que le nombre des points de retrait sera également revu à la hausse notamment pour prévenir contre la propagation du virus dans ce contexte spécial que vit le pays.

Le ministre a, en outre, fait savoir que les points de retrait seront ouverts le samedi et le dimanche, ce qui permettra à l’opération de retrait de se poursuivre pendant le week-end, et jusqu’au mercredi qui coïncide avec la date de la fin de déclaration pour les personnes n’ayant pas le Ramed.

Et de préciser que l’opération de soutien aux personnes vulnérables, s’est faite grâce au fonds covid-19 mis en place sur instructions royales,notant que ce fonds spécial, juste après sa création, a été largement alimenté grâce aux dons des citoyens et des institutions du Royaume qui ont tous contribué pour le pourvoir.

Pour montrer l’élan de solidarité exprimée par les citoyens marocains, Benchaâboun a déclaré que plus de 650.00 sms ont été envoyés au numéro 1919, et qui permet de contribuer à hauteur de 10 DHS. Selon le ministre, « cela montre le patriotisme des Marocains et leur solidarité dans de telles situations en contribuant à aider leurs paires à travers une somme, même symbolique».

Le ministre a révélé que l’opération de la distribution des aides financières ne serait pas possible sans les nouveaux moyens de technologie*, qui leur ont permis non seulement de communiquer avec les citoyens de manière rapide et fluide, mais aussi pour qu’il n’y ait pas altération lors du retrait des aides.

Des millions de citoyens inscrits au Ramed ont pu faire la déclaration via le 1212, une opération qui n’aurait pas été possible sans les nouvelles technologies, a-t-il insisté, soulignant qu’il s’agit bien d’une bonne chose qui leur permettra de communiquer avec les citoyens, dans le futur, de manière plus fluide.

In fine, le ministre de l’économie et des finances n’a pas manqué de remercier l’ensemble des cadres qui travaillent d’arrache pieds dans les secteurs concernés pour que tout cela soit fait, et pour que l’Etat assure ses engagements auprès des citoyens dans les délais annoncés.

« Ce sont des cadres qui travaillent dans l’ombre, jour et nuit, non-stop, et que les citoyens ne voient, que ce soit du côté du gouvernement, ou le secteur des finances notamment les banques, les agences de microcrédit. Un énorme travail est fait pour que les familles marocaines puissent recevoir leur argent dans les délais. Je les remercie et je suis convaincu que cette mobilisation nationale va aboutir sur des résultats positifs qui nous permettront de sortir la tête haute de cette crise » a-t-il conclu.

Coronavirus: Hespress lance sa plateforme digitale de suivi épidémiologique