Coronavirus : Large disponibilité de masques dans le Royaume avec possibilité d’exportation

Coronavirus : Large disponibilité de masques dans le Royaume avec possibilité d’exportation

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, dans une sortie télévisée sur Al Oula, hier mardi 7 avril 2020 en soirée, a rassuré quant à la disponibilité des  masques sur le marché marocain et a affiché son optimisme quant à une éventuelle exportation au regard de la production et du bon déroulement de l’opération d’approvisionnement du marché. « Dans 3 jours, il y aura des masques pour tout le monde et bien plus » a-t-il déclaré  et « nous exporterons bientôt les masques marocains vers l’Europe ».

Selon Moulay Hafid Elalamy, ce sont plus de 5,3 millions de masques qui ont été distribués, ces deux derniers jours, dans le commerce notamment les grandes surfaces et les épiceries. « Sur instructions de Sa Majesté le roi Mohammed VI, nous produisons depuis trois semaines des masques », a déclaré le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’économie verte et numérique. « Avant la fin de semaine, 66.000 points de vente seront approvisionnés et il y aura des masques pour l’ensemble de la population», a-t-il précisé.

Selon le ministre, le Maroc produit actuellement 3 millions de masques par jour et a un stock suffisant pour au moins une semaine en attendant une production intensive. «Mardi prochain, on atteindra une production quotidienne de 5 millions de masques par jour», ajoute-t-il. « Nous avons des contacts avec de grands pays européens qui nous demandent de leur exporter des masques et nous le ferons, car nous comblerons bientôt les besoins du marché marocain, nous exporterons bientôt les masques marocains vers l’Europe ».

Moulay Hafid Elalamy a indiqué le prix du masque a été réglementé par décision royale et il sera à 0,8 dirham. « Depuis le début de la crise, les instructions de Sa Majesté ont été d’apprécier la capacité de nos industriels de produire ces masques pour épauler le secteur sanitaire ».

Et justement dans ce contexte de soutien au département de la Santé, le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’économie verte et numérique, a en outre visité une usine aéronautique, la Société d’étude et de réalisations mécaniques de précision (SERMP) qui a converti son activité le temps d’une crise du coronavirus en production de respirateurs artificiels 100% marocains, destinés aux malades atteints du nouveau coronavirus (Covid-19). Ses ingénieurs se sont mobilisés et tout l’ensemble de l’écosystème a été mis en place “très rapidement” pour la fabrication de ce respirateur marocain, a souligné le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. Dans un premier temps, cette contribution de toutes les parties prenantes chacune dans son domaine permettra la réalisation de 500 respirateurs par semaine.

Ligne de précaution du FMI : Ie Maroc a tiré 3 milliards de dollars