Etats-Unis : Donald Trump refuse de payer pour la protection de Harry et Meghan

30 Mar 2020 à 11:33 Monde
Etats-Unis : Donald Trump refuse de payer pour la protection de Harry et Meghan

C’est niet pour Donald Trump! Le président des Etats-Unis a déclaré, sur son compte Twitter, que son pays ne paiera pas pour la sécurité de Meghan Markle et le Prince Harry maintenant qu’ils ont déménagé à Los Angeles. 

Selon la presse britannique, le prince Harry et Meghan Markle auraient quitté Los Angeles avant la fermeture de la frontière canadienne. Une situation qui a poussé Donald Trump a prendre une décision concernant le couple royal.

Dimanche, le président Donald Trump a tweeté que le couple royal paierait ses propres dispositions de sécurité maintenant qu’ils vivent dans le pays de l’Oncle Sam. 

 

« Je suis un grand ami et admirateur de la Reine et du Royaume-Uni. Il a été rapporté que Harry et Meghan, qui ont quitté le Royaume, résideraient de façon permanente au Canada. Maintenant, ils ont quitté le Canada pour les États-Unis. cependant, les États-Unis ne paieront pas pour leur protection de sécurité. Ils doivent payer! « , a-t-il écrit. 

Le couple a quitté leur maison louée à Vancouver et a pris un vol privé vers les États-Unis avant la fermeture de la frontière entre les deux pays la semaine dernière.

Harry, Meghan et leur bébé Archie vont désormais vivre dans un quartier fermé près d’Hollywood, conformément aux mesures de confinement du Covid-19.

Le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé en janvier leur intention de quitter les fonctions royales. Ils sont parvenus à un accord avec la reine Elizabeth II au sujet de leurs plans de s’écarter de leurs rôles. Ces derniers deviendraient financièrement indépendants, ne rempliraient plus les fonctions royales officielles et perdraient leur Titres de « Son Altesse Royal » à partir du 1er avril.

Coronavirus: Un couple court un marathon sur son balcon à Dubaï