Gouvernement/Israël: Netanyahu et Gantz proches d’un accord

29 Mar 2020 à 12:29 Monde
Gouvernement/Israël: Netanyahu et Gantz proches d’un accord

Les deux actuels hommes forts d’Israël sont en passe de trouver un accord pour la formation d’un nouveau gouvernement d’urgence et d’union.

Dans un communiqué commun du parti du Likoud (droite) de Benjamin Netanyahu et de la formation centriste « Bleu-Blanc » de Benny Gantz, les deux formations politiques indiquent des « progrès significatifs » dans les négociations.

Les deux hommes étaient pressés par le président israélien Reuven Rivlin de former un gouvernement d’urgence pour s’attaquer à la crise provoquée par l’épidémie du coronavirus dans le pays qui connaît actuellement plus de 3.800 cas et au 12 décès selon led derniers chiffres.

Alors que le centriste Benny Gantz qui a mené une campagne électorale trois fois de suite contre Benjamin Netanyahu (13 ans au pouvoir) a été chargé le 16 mars par le chef d’État pour former le gouvernement, il s’est éclipsé du jeu jeudi dans un retournement inattendu de la situation.

En effet, jeudi Benny Gantz qui a plusieurs fois refusé les propositions de Benjamin Netanyahu de former avec lui un gouvernement d’union dirigé par le Premier ministre sortant, s’est finalement rallié à sa cause en se portant candidat à la tête du Parlement israélien, la Knesset.

Celui qui ne voulait pas faire partie d’un gouvernement dirigé par Benjamin Netanyahu à cause d’affaires judiciaires dans lesquelles il est accusé, entre autres corruption, lui a finalement ouvert la voie à une nouvelle investiture.

Les deux hommes se sont entretenus dans la nuit de samedi à dimanche sur la mise en place d' »un gouvernement d’urgence nationale pour gérer la crise du coronavirus et les autres défis qui se posent à l’Etat d’Israël », ont indiqué leurs partis dans leur communiqué commun.

« Des progrès significatifs ont été réalisés » samedi soir et « une autre réunion se tiendra dans la journée pour parvenir à un accord final », selon la même source.

Coronavirus/Espagne: 6.528 morts et près de 78.800 cas confirmés