Coronavirus/Maroc: Le secteur privé met des cliniques à la disposition de l’Etat

27 Mar 2020 à 01:05 Santé
Coronavirus/Maroc: Le secteur privé met des cliniques à la disposition de l’Etat

Après un premier appel pour se joindre à l’élan national et patriotique pour faire face à l’épidémie du coronavirus, l’Ordre national des médecins du Maroc est passé à l’action. Il a annoncé la mise à disposition de cliniques privées à l’état pour traiter les patients testés positifs.

L’Ordre national des médecins du Maroc a indiqué que le conseil régional de Rabat-Salé-Kenitra avait tenu, le 19 mars courant, une première réunion avec les directeurs des cliniques en présence de la Présidente du conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra, axée sur l’implication du secteur privé dans la prévention, la prise en charge et la lutte contre la propagation du Covid-19.

Une deuxième réunion a également eu lieu le 23 mars courant avec les représentants des cliniques de Rabat et régions, qui a conclu à « l’engagement inconditionnel du secteur privé et des cliniques à se joindre à l’effort national en mettant en œuvre toutes ses ressources humaines et le matériel dont il dispose ».

« Le secteur privé, médecins et cliniques se met donc à la disposition du ministère de la Santé et des citoyens pour apporter sa contribution et accomplir son devoir national », fait valoir l’Ordre national des médecins du Maroc..

A ce propos, et en présence des représentants du conseil régional de Rabat-Salé-Kenitra et ceux de l’Association des cliniques privées de Rabat et régions, le Dr. Hassan Afilal et Dr. Karim Tazi, respectivement président et vice-président, ont conclu à la mise à disposition de l’Etat de quatre cliniques.

Les structures concernées sont trois cliniques du Dr. Karim Tazi à savoir la clinique du Regard et de la Silhouette, la clinique internationale de Rabat et la clinique Souissi. Pour la quatrième clinique, il s’agit du centre de Réanimation néonatale et pédiatrique du Dr. Hassan Afilal.

Pour les autres cliniques de la région, elles s’engagent à équiper les structures mises à la disposition du ministère de la Santé, et à mettre à disposition les locaux en cas de besoin.

A cet effet, un Comité a été mis en place pour la visite des cliniques afin de déterminer les besoins et veiller à ce que l’accueil des patients se fasse dans les meilleures conditions.

L’Ordre des médecins du Maroc indique pareillement que « le conseil de l’ordre a reçu des demandes que ce soit par écrit ou par téléphone, par un bon nombre de médecins du secteur privé, toutes spécialités confondues pour se porter volontaires et joindre leurs efforts à ceux de leurs confrères des secteurs public et militaire, que ce soit pour accueillir ou prendre en charge les patients suspects ou positifs au Covid-19 ».

Coronavirus/Maroc: DabaDoc met à la disposition des médecins le service de consultation vidéo