Coronavirus : L’AMDH fait don de matériel médical à l’AOS du C.H Ibn Sina

26 Mar 2020 à 21:02 Société
Coronavirus : L’AMDH fait don de matériel médical à l’AOS du C.H Ibn Sina

Dans le cadre des actions de la sociale civile pour prêter main forte aux efforts nationaux de lutte contre le coronavirus, l’Association marocaine des droits humains (AMDH) a fait, ce jeudi, un don de de matériel médical à l’Association des oeuvres sociales du Centre Hospitalier Ibn Sina.

Ce matériel comprend « des pyjamas jetables, des casaques chirurgicales, des masques, des thermomètres frontaux, des charlottes, des bonnets, des gels hydro-alcooliques et des sur-chaussures, le tout pour une valeur de 40.000 dhs », détaille pour Hespress FR, le président de l’AMDH, Aziz Ghali.

Ce don est le premier d’une série d’actions que l’AMDH compte entreprendre certaines, a-t-il ajouté, notant que son association « aurait souhaité en faire plus, mais il y’a une pénurie dans le marché ».

« Ce matériel avait été acquis avant que les prix sur le marché ne flambent avec la crise que l’on connait actuellement », nous explique-t-il, en voulant pour exemple « les prix des bouses qui se vendant avant à 50 DH atteindre maintenant 150 DH et les thermomètres frontaux qui coûtaient 600 DH et sont vendus aujourd’hui 1500 DH« .

« Ce n’est pas autant la valeur marchande qui compte, que le geste humain envers un secteur déjà en crise, qui fait face à une autre crise, d’autant plus importante », dit-il.

Tout en faisant savoir que le montant provient des contributions des membres du bureau central de l’AMDH et des finances de l’Association, Aziz Ghali précise que « d’autres projets du genre sont en cours de préparation, portant sur le renforcement moral et psychologique du personnel de santé, de même que l’AMDH, cherche par le biais de ses réseaux à l’international, d’autres moyens de faire des dons ».

A cet égard, le militant associatif appelle la société civile à initier des actions du genre, en parfaite collaboration et coordination avec le ministère de la santé, les CHU et les associations du personnel de santé et des oeuvres sociales.

En fin, Aziz Ghali, a tenu à véhiculer le message essentiel du moment, à savoir « la nécessité et l’importance de rester chez soi, comme meilleur moyen de se prémunir contre la maladie ».

Coronavirus: La situation au Maroc en chiffres