CNSS: en 24 heures, plus de 40.000 demandes de compensation pour arrêt de travail

26 Mar 2020 à 22:37 Finances
CNSS: en 24 heures, plus de 40.000 demandes de compensation pour arrêt de travail

24 heures seulement après son lancement du service de réception des demandes d’indemnisation pour arrêt de travail en raison de la pandémie du Coronavirus, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a reçu des milliers de demandes. L’organisme de prévoyance sociale aura la lourde responsabilité de sauver le pouvoir d’achat d’une large partie de salariés, contraints d’arrêter leur travail.

La CNSS indique que son portail électronique, destiné à recevoir les demandes d’arrêt de travail en raison des effets économiques du virus Corona, a reçu 9 262 demandes d’entreprises, dont les gestionnaires ont comptabilisé 41 213 salariés déclarés à la Caisse, parmi ceux qui ont perdu leur travail en raison de la crise que vit le pays en ce moment.

L’établissement public a en effet ouvert la porte aux salariés en arrêt de travail, en raison des implications de la gestion du Coronavirus, pour envoyer des demandes d’indemnisation par voie électronique. Et leur nombre est appelé à augmenter.

La CNSS s’est engagée à verser une compensation mensuelle nette au cours de la période allant du 15 mars dernier au 30 juin prochain, s’élevant à 1000 DH pour le mois de mars, et 2000 DH pour les mois d’avril, mai et juin prochains.

Cette compensation concerne les salariés qui ont temporairement cessé de travailler à cause de cette conjoncture contraignante, et qui ont été déclarés par leurs employeurs pour le mois de février dernier.

Les entreprises concernées devaient justifier la rencontre de difficultés, du fait de cette crise.

De son côté, la CNSS garantit à ses assurés le droit de bénéficier du pack social incluant les allocations familiales, et l’Assurance maladie obligatoire (AMO) selon les exigences réglementaires en vigueur, et couvrant cette même période qui va jusqu’au mois de juin prochain.

À la charge de la Caisse donc, la compensation relative à la suspension temporaire de travail sera versée, à la fin de chaque mois, et pour toute la durée de la crise. Idem pour les allocations familiales et l’AMO, pendant cette même période.

Rappelons que mardi dernier, soit 24 heures avant le lancement de la procédure de demande de compensation pour arrêt de travail lié à la propagation du Coronavirus, la CNSS a annoncé une contribution au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie, à hauteur de 500 millions de DH.

Versement des redevances: Benchaâboun insiste sur le respect des délais, notamment pour les TPE et PME