Israël: Coup de théâtre, Benny Gantz élu à la tête du Parlement

26 Mar 2020 à 17:50 Monde
Israël: Coup de théâtre, Benny Gantz élu à la tête du Parlement

Benny Gantz, le candidat choisi par le président israélien pour former un gouvernement d’urgence en Israël, a été élu, jeudi 26 mars, comme nouveau président de la Knesset, le Parlement israélien.

C’est un coup de théâtre en Israël, alors que Benny Gantz avait toutes les cartes en mains pour former le prochain exécutif et devenir le Premier ministre, ce dernier a brigué la présidence du Parlement par 74 voix contre 18, dans le cadre d’un accord avec Benjamin Netanyahu, le chef du gouvernement sortant qui devrait être reconduit sous peu.

Alors que le pays traverse, comme la plupart des États du monde, la pandémie du Coronavirus avec 2.660 cas dont huit morts, le président Reuven Rivlin avait donné ses instructions pour qu’un gouvernement soit mis en place d’urgence mettant fin à plusieurs mois de crise politique et d’interminables élections législatives.

Et c’est vers Benny Gantz que les principaux partis représentés au Parlement ont dirigé leur choix, ce qui a mené Reuven Rivlin à le charger le 16 mars de former un nouveau gouvernement. Pourtant celui qui a mené des campagnes électorales contre le Likoud de Benjamin Netanyahu par trois fois en l’espace d’un an, a présenté sa propre candidature à la Knesset au lieu d’un membre de son parti Bleu Blanc.

Preuve que les deux candidats à la tête du gouvernement se sont entendus pour partager le pouvoir, la veille, Yuli Edelstein, un proche du Premier ministre sortant, a démissionné, laissant Benny Gantz, cet ancien chef d’état-major de l’armée, comme seul candidat à cette fonction.

Benjamin Netanyahu qui joue sa carrière politique ces derniers jours, et Benny Gantz, restent toujours en pourparlers pour former le prochain exécutif d’urgence, qui doit s’attaquer à l’épidémie du coronavirus.

Quels sont les pays pas encore touchés par le coronavirus ?