Le Maroc annonce officiellement les détails de l’utilisation d’un médicament contre le virus Corona

25 Mar 2020 à 20:59 Santé
Le Maroc annonce officiellement les détails de l’utilisation d’un médicament contre le virus Corona

Le ministère marocain de la Santé confirme aujourd’hui, mercredi, que la décision d’utiliser la chloroquine et l’hydroxychloroquine pour traiter les personnes infectées par le virus Corona est « une décision souveraine » qui intervient après accord avec le Comité technique et scientifique du Programme national de prévention et de contrôle des maladies respiratoires aiguës dans le Royaume. Les détails.

Le ministère de la Santé déclare que ce médicament est largement utilisé dans le monde (en Chine, Amérique, Tunisie et en France), notant qu’il a donné des résultats prometteurs pour le traitement des patients atteints du « Covid 19 ».

Le ministère ajoute que « ce médicament est connu des médecins depuis des années, car il est utilisé dans le traitement des maladies chroniques, telles que l’arthrite et d’autres maladies immunitaires« .

Directrice des médicaments du ministère de la Santé, Bouchra Meddah confirme que « le ministère a pris toutes les précautions pour fournir ce médicament« , soulignant que « le Maroc dispose actuellement d’un stock fabriqué localement et d’un autre importé de l’étranger ».

Le responsable du ministère de la Santé ajoute que le médicament destiné au traitement du Coronavirus au Maroc est distribué dans tous les centres hospitaliers, et les hôpitaux régionaux et provinciaux, soulignant que « les conditions et les modalités d’utilisation du médicament ont été établies conformément à un protocole sanitaire précis pour une gestion rationnelle du stock de médicaments« .

Après que Hespress FR ait tiré la sonnette d’alarme sur la disparition de l’hydroxychloroquine (Plaquenil) et la chloroquine (Nivaquine) des pharmacies (deux médicaments utilisés pour traiter le paludisme, les maladies rhumatoïdes et immunitaires), ce qui a exacerbé les souffrances de certains patients qui prenaient auparavant ce médicament, la responsable du ministère de la Santé a confirme que « tous les Marocains atteints de maladies chroniques qui utilisaient ces médicaments vont pouvoir se les procurer gratuitement« .

La directrice des médicaments du ministère de la Santé indiqué que « tous les patients qui utilisent ce médicament peuvent l’obtenir gratuitement de manière exceptionnelle dans les pharmacies régionales du ministère de la Santé après présentation de dossier médical et de la prescription, ce qui signifie qu’il ne sera pas vendu dans le reste des pharmacies du royaume ».

En conséquence, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a adressé une correspondance officielle aux responsables hospitaliers du secteur de la santé, dans laquelle il a officiellement confirmé l’autorisation marocaine d’utiliser la « chloroquine » et l ‘ »hydroxy chloroquine » fabriquées dans le Royaume pour traiter les personnes infectées par le Coronavirus.

Cette décision, rendue lundi par le Maroc, est intervenue après un accord avec le Comité technique et scientifique du Programme national de prévention et de contrôle des maladies respiratoires aiguës dans le Royaume, et qui exige que tous les hôpitaux du Maroc soient autorisés à utiliser ces médicaments, mais « dans des conditions strictes« .

Le document délivré par le ministre de la Santé souligne la bonne gestion du stock national de ce médicament par les responsables de la restauration et de la pharmacie dans les services de santé régionaux.

Le ministère précise également que le médicament sera placé dans des entrepôts sécurisés, et qu’il dressera une liste des noms des patients qui leur seront livrés.

Coronavirus/Maroc: Une nouvelle guérison et un nouveau décès