Coronavirus: Chennaoui exige du gouvernement une « reconnaissance » des efforts du personnel de la Santé

21 Mar 2020 à 08:36 Parlement
Coronavirus: Chennaoui exige du gouvernement une « reconnaissance » des efforts du personnel de la Santé

Député FGD de la première Chambre, Mustapha Chennaoui appelle le gouvernement à tirer une leçon de la crise de la pandémie du Coronavirus au Maroc, à se reposer sur le secteur de la santé, et à l’équité pour les travailleurs du secteur, à la lumière de cette situation difficile, dans laquelle ils fournissent de grands efforts.

L’élu Mustapha Chennaoui a adressé une question écrite au Chef du gouvernement concernant les sacrifices des fonctionnaires du ministère de la Santé et leur devoir de faire face à la pandémie de Coronavirus.

« Ce qu’il faut aujourd’hui, c’est en tirer une leçon en plaçant toute l’attention de votre gouvernement sur la santé en la considérant comme une priorité et un service public vital« , déclare-t-il, estimant que « le gouvernement et l’État devraient le garantir en tant qu’utilité publique et ne pas le laisser en proie à la privatisation, à la dilapidation, et à la logique prédatrice du marché« .

Mustapha Chennaoui a notamment appelé à « l’équité des fonctionnaires du secteur de la Santé« , affirmant que « le principal pilier de tout système de santé est l’élément humain capable de mettre en œuvre des politiques et des programmes de santé, de fournir des services et répondre aux besoins de santé des citoyens, avec devoir et sacrifice dans toutes leurs catégories et spécialités et dans toutes les institutions de santé sur le territoire national« .

Le député FGD qualifie le personnel de la santé publique au Maroc de « soldats de première ligne dans la bataille pour préserver la santé des citoyens » et rappelle leur « conditions de travail inappropriées« , mais aussi et leurs « revendications justes et en suspens« .

« Ce ne sont pas des opportunistes pour vous interroger maintenant sur les conditions de travail que vous connaissez bien et sur leurs attentes non satisfaites, mais ils veulent juste une reconnaissance pour les efforts qu’ils font, eux qui dépassent les 57 000 travailleurs« , souligne Chennaoui en les saluant pour les services rendus aux citoyens.

L’élu considère que « ce sont eux qui ont d’abord besoin d’un geste fort du gouvernement, parce que la santé et la vie de nos concitoyens sont entre leurs mains« .

Etat d’urgence: El Alamy et Tijara 2020 prennent des mesures pour assurer un approvisionnement normal