Le gouvernement s’emploie activement pour réussir les projets de réforme des études médicales

26 Fév 2020 à 02:55 Politique
Le gouvernement s’emploie activement pour réussir les projets de réforme des études médicales

Le gouvernement s’emploie activement pour faire réussir les projets de réforme des études médicales, a affirmé, mardi à Rabat, le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Dans une allocution à l’occasion des travaux de la commission mixte chargée de la réforme du système des études médicales, le chef du gouvernement a indiqué que cette commission, créée l’année dernière, s’est chargée d’ouvrir la voie à l’échange et au dialogue sur la réforme des études médicales au Maroc, à travers l’établissement d’un diagnostic de ses points forts et de ses points faibles et lacunes.

Selon un communiqué du Département du chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a appelé tous les membres de la commission, représentant les différents organismes et institutions concernés, a coopérer pour réussir le projet de la réforme des études médicales, qui inclut la médecine, la pharmacie et la médecine dentaire, en soumettant des propositions concrètes, issues d’une réflexion conjointe et selon une approche participative, qui répond aux besoins exigences de la santé nationale.

Saluant l’esprit de partenariat et de coopération qui a caractérisé le travail de la commission, lors de la période précédente, le chef du gouvernement a exprimé ses vœux de réussite au professeure Najia Hajjaj Hassouni, à la tête de cette commission.

De leur côté, les ministres présents ont mis en avant le rôle important que joue cette commission, faisant état de leur disposition à fournir l’appui nécessaire et à favoriser les conditions de réussite de ces travaux.

Cette réunion a été marquée par la participation du ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du ministre de la Santé et du ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Vers la création d'une plateforme de coopération parlementaire entre le Maroc et le Mexique