Le Raid 4L Trophy à l’épreuve du Maroc dès ce lundi

Le Raid 4L Trophy à l’épreuve du Maroc dès ce lundi

Le raid « 4L Trophy » est un rallye-raid aventure, en provenance de la France et d’Espagne réservé aux étudiants, se déroulant sur les pistes marocaines. En effet, en 4L, les jeunes parcourent plus de 6 000 km dans un esprit de solidarité, de partage et d’entraide.

Cette grande et belle aventure sportive qu’est le rallye « 4 L Trophy », un raid automobile également à vocation humanitaire, sportive et solidaire est destinée aux étudiants âgés de 18 à 28 ans. L’équipage est composé d’un pilote et d’un copilote.

Le rallye après un contrôle technique à Biarritz en France a pris son départ le 20 février dernier pour un périple de 6000 km qui durera dix jours avec en ligne de mire une arrivée en fanfare à Marrakech non sans avoir goûter aux délices des dunes su sud marocain.

Ce week-End le « 4L Trophy » a rejoint le Royaume après une traversée du Détroit de Gibraltar à partir d’Algérisas, des ferrys ayant été affrétés spécialement par l’organisation pour la traversée du Détroit.

En plus de leur conquête de grands espaces, les étudiants embarquent à bord de leur 4 L du matériel et des fournitures scolaires destinés aux enfants marocains des régions démunies qu’ils auront à traverser qui seront distribués par l’association « Enfants du désert », chaque équipage a pour obligation de transporter 50 kg par véhicule.

Lors de ce raid, il ne sera nullement de faire de la vitesse, cette dernière comptant pour beurre dans les épreuves.  Seuls la navigation et le sens de l’orientation détermineront les talents pour un podium. La meilleure arme des concurrents une panoplie d’outils pour se déplacer fournie à chaque équipage lors du départ à savoir, une carte, une boussole et une bonne lecture du road-book.

Pour participer à ce raid qui est de plus en plus prisé, le budget tourne autour de 15.000 euros (achat du véhicule compris, environ 2500 à 3000 euros). Mais la débrouille des étudiants est légendaire, les aventuriers réussissent à obtenir les fonds nécessaires à leur périple (12 000 €) ainsi que le chèque (1000 €) à remettre à l’association « Enfants du désert).

Enseignants convalescants: la FNE condamne le gel des salaires