Enseignants convalescants: la FNE condamne le gel des salaires

23 Fév 2020 à 13:48 Education
Enseignants convalescants: la FNE condamne le gel des salaires

La Fédération nationale d’éducation (FNE) demande au ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amazazi, de résoudre le problème de la suspension du versement des salaires des enseignants en cours en d’hospitalisation.

La FNE indique dans sa lattre adressée à Saïd Amazazi, qu’elle a reçu les doléances d’un groupe d’enseignants de différentes régions du Royaume, dont les salaires se sont retrouvés gelés du fait que le Trésor public approuvé par le secteur, « ne dispose pas du dernier certificat médical de longue durée, ou de l’absence de décision de retour après rétablissement. »

De ce fait, le syndicat indépendant a condamné la suspension des salaires des salariés en situation d’hospitalisation, dont la plupart souffrent de maladies chroniques et graves (cancer, filtration du sang, maladie mentale, etc), considérant que « l’improvisation résultant du manque de coordination entre les services de l’administration centrale et les services des Académies régionales ainsi que les services provinciaux Santé entraînent un retard dans la certification des preuves administratives et des décisions des personnes concernées, les exposant à des retenues sur salaire, ou arrêtant les salaires illégalement ».

En conséquence, la FNE appele le ministre de l’Éducation nationale, Saïd Amazazi, à « prendre les mesures nécessaires pour ramener les choses à la normale », mais également à « accélérer le versement des salaires retenus à qui de droit ».

La DGAPR dément "la grève de la faim" de certains détenus à Fès et à Guercif dans le cadre des événements d'Al-Hoceima